Un Français bat le record du monde d'immersion dans la glace

Un Français bat le record du monde d’immersion dans la glace

© FRANCOIS LO PRESTI - AFP

20 déc. 2020 à 17:06Temps de lecture2 min
Par Simon Gerard

Il sera resté 2 heures 35 minutes et 43 secondes dans une cabine en plexiglas remplie de glaçons ! Le français Romain Vandendorpe a battu samedi le record du monde d’immersion dans la glace à Wattrelos, à 2 pas de la frontière belge. Sous le contrôle d’officiels, de journalistes et encouragé par ses proches, ce professionnel de la santé de 34 ans a tenu 4 minutes de plus que le précédent record. Un exploit ! Un humain lambda ne tiendrait pas 30 minutes dans de telles conditions.

3 fois par semaine, il s’immerge dans son congélateur

Romain se prépare depuis 2 ans : "je m’entraîne dans un congélateur de 500 litres : vous le remplissez d’eau, vous le branchez 3 heures par nuit, puis le matin vous cassez la glace au tournevis et au marteau et vous vous immergez entre 20 et 45 minutes, 3 fois par semaine." Une torture pour les frileux. Mais Romain l’assure, il n’est absolument pas masochiste : "je ne dirais pas masochiste, je dirais plutôt aventurier : je veux voir où se trouvent les limites du corps humain."

Le froid renforce les défenses immunitaires

Romain a découvert le froid en se baignant en plein hiver dans le jacuzzi gonflable (non chauffé évidemment) sur sa terrasse : "Je me suis rendu compte que ça me faisait du bien. On a été de plus en plus loin, jusqu’à s’entraîner en altitude près de Chamonix." Aujourd’hui, c’est toute une équipe qui le suit : le laboratoire de physiologie environnementale de Bruxelles s’intéresse à ses résultats, pour savoir de quelle manière le corps arrive à s’adapter à son environnement : "on sait par exemple qu’une minute de douche froide à la fin de votre douche chaude pendant 6 semaines, cela augmente vos défenses immunitaires de 70% !"

Ce professionnel de la santé le remarque d’ailleurs sur son corps : "Je n’ai plus été voir un médecin depuis 2016. Il y a le froid bien sûr, mais il y a aussi la pratique physique et la diététique qui rentre en jeu. Bref, des habitudes de vie qui nous permettent d’avoir une stratégie de la bonne santé plutôt qu’une stratégie de la maladie."

Un défi pour la bonne cause

Ce record avait aussi pour objectif de récolter des fonds pour l’association Wonder Augustine qui aide la recherche sur le cancer du tronc cérébral. Cette association a été créée il y a 2 ans, à la suite du décès de la petite Augustine, 4 ans. Elle a perdu la vie 2 mois après que les médecins ont diagnostiqué la maladie. Romain Vandendorpe a été très touché par cette histoire. Il avait accompagné Augustine quelques jours avant son décès.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous