Regions

Un garçon de 13 ans est décédé dans l’incendie dans un squat à Linkebeek

Un garçon de 13 ans est décédé la nuit dernière dans l’incendie d’un squat à Linkebeek (Brabant flamand), fait savoir vendredi le parquet de Hal-Vilvorde. La victime, originaire de Bruxelles, se trouvait dans l’immeuble avec quelques adultes et trois mineures. Ces dernières ont été interpellées pour audition.

L’incendie s’est déclaré peu après 2 heures du matin dans le grenier du bâtiment, situé dans la Hollebeekstraat. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, le toit était déjà en feu.

Plusieurs personnes se trouvaient dans l’immeuble. L’un d’eux, qui avait fui sur le toit, a dû être dégagé par les pompiers.

"Plusieurs personnes majeures étaient présentes dans l’immeuble, où elles séjournaient sans enregistrement", a indiqué le porte-parole du parquet, Gilles Blondeau. "Quatre mineurs ont également été retrouvés, tous originaires de Bruxelles, trois filles âgées de 14 à 16 ans et un garçon de 13 ans. Grièvement blessé, il a été transporté à l’hôpital, où il a finalement succombé à ses blessures."

Les pompiers sont parvenus à contrôler le feu, mais les dégâts matériels sont considérables.

"Un expert en incendie et un médecin légiste ont été désignés pour déterminer la cause de l’incendie et du décès", a précisé le porte-parole du parquet. "Selon les premières constatations de l’expert, un foyer d’incendie a été localisé sur un matelas. On ne sait pas encore si le feu a été bouté délibérément ou non."

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la jeune victime pour déterminer la cause exacte du décès. Quant aux trois filles mineures, elles ont été interpellées et doivent être entendues.

 

Articles recommandés pour vous