RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Un hommage à Georges Krins, violoniste spadois du Titanic

Il était spadois. Il était violoniste. Né à Paris en 1889, Il est mort noyé dans l'Atlantique nord à l'âge de 23 ans à cause de l’iceberg le plus tristement célèbre de l’histoire de la navigation. Georges Krins était l’un des musiciens de l’orchestre du Titanic. Ce dimanche, 110 ans après sa mort, sa ville d’origine lui a rendu hommage.

Dans le petit monde des passionnés, Georges Krins, on connaît. "Il commence ses études à l’Académie de Spa" raconte Philippe Delaunois. "Puis lui et sa famille déménagent à Liège. Il entre en 1902 au Conservatoire royal de musique. Il en sort en 1908 avec un premier prix de violon. Il commence tout de suite une carrière internationale. Il joue au Ritz à Londres. Là, il est recruté par une agence qui forme des orchestres pour les compagnies maritimes."

Pour Georges Krins, ce sera la White Star Line et le voyage inaugural du Titanic. Il devient le chef d’un trio à cordes, l’un des deux orchestres du bateau. "Pendant le naufrage, le capitaine Smith demande à l’orchestre de jouer pour éviter la panique. Il joue dans le hall d’accueil des premières classes, puis les musiciens sortent à l’extérieur et ils jouent près du gymnase. L’orchestre du Titanic fait partie du mythe. Il y a la version romanesque ; l’orchestre qui joue jusqu’à la dernière seconde. Dans les faits, c’est très peu probable. En tout cas, ils ont joué jusqu’à un moment où il était devenu impossible pour eux de sauver leurs vies.

Georges Krins ne reviendra pas de ce voyage. Il n’avait pas d’enfants. 110 ans après sa mort, il reste cette plaque au mur de l’hôtel place royale et le bouquet déposé ce dimanche en souvenir du violoniste spadois du Titanic.

Articles recommandés pour vous