RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Un job d'été pas comme les autres via "été solidaire"

S'occuper de personnes présentant un léger handicap mental a été une révélation pour certains jobistes
18 août 2020 à 05:47Temps de lecture1 min
Par Arnaud Montero, Florence Dussart

Un job d'été qui a du sens, c'est possible avec "été solidaire".  Chaque été en Wallonie, les communes sont encouragées à engager des jeunes de 15 à 21 ans. Ils peuvent être amenés à accomplir des petits travaux de citoyenneté ou à rendre des services directement à la population. C'est en poussant la porte de la résidence "le château arc-en-ciel" à La Louvière que nous nous sommes rendus compte à quel point ces jobs d'été étaient différents des autres. Ainsi, une partie de l'été, les jeunes de 15 à 21 ans aident les éducateurs à s'occuper de jeunes adultes qui souffrent d'un léger retard mental.

Je n'ai pas envie de partir la semaine prochaine

"Eté solidaire" a sonné comme une révélation pour Juliana: "Franchement, depuis que je suis ici, j'ai même pas envie de partir la semaine prochaine. J'ai envie d'y rester. Je ne pensais pas que je pouvais avoir autant de patience. On apprend plein de choses en même temps. A bien s'occuper des personnes, à les respecter, de l'humanité tout simplement."

Un enthousiasme qui arrive au bon moment

Pour s'occuper des résidents, les taches sont multiples: préparer des activités, changer les résidents, ou les laver, les coiffer. L'enthousiasme des jeunes jobistes arrive au bon moment à la résidence du château arc-en-ciel. Le confinement n'a pas été simple à gérer pour le directeur, Frédéric Nieda: "Pendant plus de trois mois, nos résidents sont restés à l'intérieur, n'ont pas pu sortir. Alors, ces jeunes qui arrivent avec toute cette énergie, cette motivation, cette découverte, ont permis aux résidents d'avoir une nouvelle énergie, de nouvelles personnes qui rentrent à l'intérieur et de ne pas s'isoler."

Le sourire sur les lèvres de Johan, un résident, ne trompe pas: il apprécie la présence des jeunes jobistes: "les éducateurs et les jeunes nous ont apporté beaucoup de joie! On s'est sentis valorisés".

Un job d'été utile qui peut parfois s'avérer une véritable révélation... c'est le défi d'été solidaire

Sur le même sujet

Le gouvernement wallon renouvelle l'opération "Été solidaire"

Belgique

Articles recommandés pour vous