Un journaliste américain condamné à 11 ans de prison en Birmanie

© AFP or licensors

12 nov. 2021 à 06:48Temps de lecture1 min
Par Belga

Un journaliste américain, détenu depuis mai par la junte en Birmanie, a été condamné à 11 ans de prison, a indiqué vendredi son employeur, le média Frontier Myanmar.

"Frontier Myanmar est profondément déçu de la décision prise aujourd'hui de condamner son rédacteur en chef Danny Fenster à des peines de prison d'une durée totale de 11 ans", a déclaré le média dans un communiqué.

Le journaliste était poursuivi pour trois chefs d'accusation: incitation à la dissidence, association illégale, violation de la loi sur l'immigration.


►►► À lire aussi : Birmanie : la junte libère plus de 2000 opposants


Dans une procédure distincte, il est également inculpé pour terrorisme et sédition et risque la prison à vie. 

Danny Fenster avait été arrêté le 24 mai, près de quatre mois après le coup d'État militaire contre l'ex-dirigeante civile Aung San Suu Kyi, à l'aéroport international de Rangoun au moment où il tentait de quitter le pays.

La presse est étranglée par la junte qui tente de renforcer son contrôle sur l'information, limitant l'accès à internet et annulant les licences des médias.

 

Birmanie: Danny Fenster, un journaliste américain, condamné à 11 ans de prison

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous