RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Un juge de paix s’apprête à autoriser l’expulsion des occupants de la Chartreuse

Une banderole déployée par un groupe d'activistes, ce lundi, devant l'aile nord du palais de justice
23 mai 2022 à 10:42 - mise à jour 24 mai 2022 à 12:521 min
Par Michel Grétry

Les jours de la "zone à défendre" de la Chartreuse sont-ils comptés ? En tout cas, le juge de paix du premier canton de Liège est saisi d’une demande d’expulsion de toute personne qui se trouverait sur le site "sans titre ni droit". Elle émane du groupe Matexi, qui entend commencer le chantier de son projet de lotissement.

L’affaire a brièvement été examinée ce lundi, juste le temps pour l’avocat du promoteur de préciser la parcelle cadastrale concernée, et d’indiquer le délai (fin septembre) pendant lequel la mesure serait exécutée. La volonté affichée des propriétaires, c’est toujours de trouver une solution concertée, mais les discussions sur l’avenir du site, annoncées par le bourgmestre Demeyer ne semblent toujours pas avoir été entamées.

Une cinquantaine de riverains se sont rassemblés devant le palais de justice pour afficher publiquement leur soutien aux occupants, qu’ils ravitaillent et dont ils appuient l’action, sans nécessairement y participer. A noter que, dès lors qu'il s'agit d'une requête unilatérale, c'est-à-dire sans adversaire du groupe Matexi, la décision à intervenir lundi 30 mai serait susceptible d'une "tierce opposition" de la part de quelqu'un qui estimerait disposer de droits à se trouver sur ce terrain. 

 

Marie-Dominique Mousset, voisine de la Chartreuse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous