RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Un mercato calme au Sporting d'Anderlecht, comme prévu

Les Mauves célèbrent leur but d'ouverture face au Standard le 16 janvier dernier.
20 janv. 2022 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Alaric Dantine

Ils l’avaient dit, ils le font. En effet, les dirigeants anderlechtois ne prévoyaient pas de se montrer actifs sur le marché des transferts à moins d’un départ. À un peu plus de 10 jours de la fin du mercato, seul Taylor Harwood-Bellis, prêté, est reparti à Manchester City.

Une certaine forme de quiétude qui s’explique surtout par la bonne saison bruxelloise. Invaincus depuis le 7 novembre, les Mauves sont confortablement installés à la 4e place avec cinq points d’avance sur La Gantoise.

Calme mais pas inactif pour autant

Si d’apparence le club ne semble pas réellement s’employer sur le marché, en coulisses la prochaine saison se prépare déjà. Avec la fin de certains prêts et quelques probables départs, la direction ne veut pas être prise de court à l’été. Les dirigeants ont d’ailleurs été proches de conclure le prêt de Bryan Reynolds. Mais leurs homologues de l’AS Roma ne voulaient pas inclure d’option d’achat envisagée par les Bruxellois pour combler un éventuel départ de Murillo. Le jeune latéral américain semble prendre la direction de Courtrai.

Dans l’autre sens, Anderlecht tente de vendre Zakaria Bakkali sous peine de le voir partir libre cet été. Mais, celui qui compte deux sélections avec les Diables ne semble pas enclin à quitter la Lotto Arena au plus vite. Autre rumeur qui enfle ces derniers jours, un intérêt de l’AC Milan pour Yari Verschaeren mais, là encore, les choses ne devraient pas bouger avant l’été.

Jamais assez de buteurs

Deuxième meilleure attaque du championnat derrière le leader unioniste, les Mauves se montrent assez prolifiques. Des réalisations qui sont d’ailleurs bien réparties entre les différents joueurs offensifs du Sporting. Et les dirigeants ne seraient pas contre le fait d’augmenter ce contingent de buteurs. D’une part pour compenser l’absence de Kouamé actuellement à la CAN et d’autre part pour anticiper la fin du prêt de Zirkzee en juin.

Ces derniers jours, l’intérêt d’Anderlecht a été évoqué dans plusieurs dossiers concernant des attaquants de pointe. Outre George Puscas, un attaquant roumain de 25 ans évoluant à Reading en seconde division anglaise, la direction aurait sondé Frosinone en Serie B italienne pour un prêt de leur attaquant français Gabriel Charpentier. La piste menant au talentueux Wilfried Gnonto, Italien de 18 ans qui évolue pour le FC Zurich semble quant à elle s’être refermée.

Les Mauves avancent donc à leur rythme de sénateur en étant soucieux de continuer à réaliser de bonnes affaires. Des bons coups qui leur ont justement permis de réaliser une très bonne série depuis novembre.

Anderlecht - Standard : 16 janvier 2022 (1-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Mercato : le joker Francis Amuzu cité un peu partout en Europe, Anderlecht pas vendeur ?

Mercato

Articles recommandés pour vous