Cinéma

"Un Monde" de Laura Wandel primé par l’Union de la presse cinématographique belge

L'acteur Gunter Duret, la réalisatrice Laura Wandel et l'actrice Maya Vanderbeque le 8 juillet 2021 à Cannes.

© Laurent KOFFEL/Gamma-Rapho via Getty Images

04 févr. 2022 à 08:36Temps de lecture1 min
Par Belga

Le film "Un Monde" de la cinéaste belge Laura Wandel a été primé jeudi soir à Bruxelles par l’Union de la presse cinématographique belge (UPCB), association composée d’une centaine de critiques et de journalistes.

"Un Monde", un long-métrage "sans concessions qui filme l’école à hauteur d’enfant, et qui, entre prédation et innocence, questionne finement le rapport à l’autre" s'est vu attribuer le Prix Humanum - prix qui met en avant une œuvre servant de plaidoyer pour vivre en harmonie parmi différents peuples. L’œuvre belge s’est imposée face à "Nomadland" de Chloé Zhao, "Petite Fille" de Sébastien Lifshitz, "Quo Vadis, Aida ?" de Jasmila Zbanic et "Vitalina Varela" de Pedro Costa.

Un Monde (by Laura Wandel) | Official Trailer | Lumière

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Explorant la problématique du harcèlement scolaire, "Un monde" avait fait sensation lors de sa présentation en juillet au Festival de Cannes. Récompensé sur la Croisette du prix Fipresci des critiques de cinéma internationaux dans la section "Un Certain Regard", centrée sur les cinéastes émergents, le long métrage s’est aussi vu attribuer en octobre dernier le prix du Meilleur premier film au Festival du film de Londres (BFI). Il est sorti dans les salles en octobre en Belgique.

Le Grand Prix, décerné au meilleur film de l’année écoulée, est allé pour 2021 au film américain "First Cow", "un western contemplatif à la fois doux et cruel, singulier retour aux origines de l’Amérique, qui étreint le cœur et saisit les sens", selon l’UPCB. Les quatre autres finalistes étaient : "The Power of The Dog" d’Andrea Arnold, "The Father" de Florian Zeller, "Titane" de Julia Ducournau et "Nomadland" de Chloé Zhao.

First Cow | Trailer | Film Fest Gent 2020

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ces deux films succèdent respectivement à "1917" de Sam Mendes (Grand Prix 2020) et "Corpus Christi" de Jan Komasa (Prix Humanum 2020).

Sur le même sujet

"Belfast" et "The Power of the Dog" en tête des nominations aux Golden Globes

Cinéma

Les critiques d’Hugues Dayez : "The Power of the Dog", le retour au cinéma de Jane Campion

Critiques d'Hugues Dayez

Articles recommandés pour vous