Regions Liège

Un nouveau bâtiment pour l’école du cirque de Marchin

© RTBF – François Braibant

14 nov. 2021 à 19:59Temps de lecture1 min
Par François Braibant

L’école du cirque de Marchin a inauguré sa nouvelle salle. La structure – plus grande et toute en bois – va lui permettre de mieux accueillir ses 600 élèves.

Ce samedi matin, Une dizaine de petits apprentis acrobates s’échauffent dans la nouvelle salle sous l’œil attentif de la directrice. Véronique Swennen semble plutôt satisfaite de son nouveau bâtiment : "c’est très vitré, donc la lumière du jour suffit. La salle est en bois, ça lui donne un aspect chaleureux. Elle fait environ 7,50 m de haut et le fait de pouvoir avoir six mètres libres sous accroche permet de faire du trapèze, du tissu aérien, de la jonglerie, de l’acrobatie, toutes ces disciplines qui ont besoin de hauteur".

Trapèze et tissu aérien

Romane est une ancienne de l’école. Aujourd’hui, c’est elle qui transmet les techniques du cirque. Les groupes dont elle s’occupe aujourd’hui sont essentiellement féminins, avec quand même un garçon parmi ces enfants âgés d’une dizaine d’années. Ce samedi, ils apprenaient les techniques du trapèze et du tissu aérien, qui est une variante du trapèze : au lieu d’une barre suspendue à deux cordes, ce sont deux bandes de tissu qui sont suspendues au plafond, qui peuvent être nouées ensemble, et sur lesquelles grimpent avec beaucoup d’agilité les élèves acrobates. Romane préfère travailler dans cette nouvelle salle : "elle est plus haute et qu’il y a plus d’instruments. Les élèves ne sont donc plus obligés d’attendre leur tour avant de s’exercer".

L’école du cirque à Marchin existe depuis 21 ans. Petite précision : une école de cirque n’est pas une école "normale". On n’y vient pas le matin avec sa mallette et ses tartines pour y étudier, en plus des cours de français et de mathématiques, le métier d’artiste de cirque. Une école de cirque, c’est comme une école de danse, un club d’aïkido ou un conservatoire de musique : on vient y apprendre sa discipline quelques heures par semaine, le week-end, lors de stages ou le soir après la "vraie" école.

Articles recommandés pour vous