Regions

Un nouveau directeur artistique pour les Halles de Schaerbeek

© BELGA - THIERRY ROGE

Les Halles de Schaerbeek auront un nouveau directeur dès janvier prochain. Matthieu Goeury succédera ainsi à Christophe Galent.
Matthieu Goeury est Français d’origine mais il vit à Bruxelles depuis plus de 20 ans. "Les Halles de Schaerbeek, c’est le premier lieu que j’ai vraiment découvert en arrivant quand j’ai mis les pieds à Bruxelles", confie-t-il. "Un lieu qui est resté fort dans mon cœur, il m’a semblé donc tout naturel de postuler". Comment envisage-t-il sa fonction ? Quel souffle va-t-il apporter aux Halles de Schaerbeek ? "La programmation s’était fort recentrée sur les arts de la scène, beaucoup de cirque, beaucoup de danse, … ces dernières années. Et il est vrai que j’ai une manière de travailler où je ramène d’autres disciplines. Par exemple, la musique va retrouver sa place aux Halles, des fêtes également, c’est quelque chose que je souhaite vraiment travailler".

Implantées au cœur de Schaerbeek, les Halles dominent la rue qui relie la Maison communale à l’église Royale-Sainte-Marie, un quartier auquel Matthieu Goeury entend bien rester connecté. "Mon objectif, c’est vraiment de ramener plein de communautés différentes au sein des Halles. Bruxelles est une ville très jeune avec une diversité incroyable, bien plus forte que dans la plupart des autres capitales européennes et c’est la force de la ville aujourd’hui. J’ai donc envie de faire des propositions qui vont amener des gens d’horizons différents à rentrer dans le lieu. J’espère toucher de nombreux publics qui au bout du compte vont se mélanger"

Passé par le le Centre Pompidou de Metz en France et par "VierNulVier" (l’ex "Vooruit") de Gand, Matthieu Goeury compte sur son expérience pour y parvenir. "Ce que j’ai importé à Gand et que je veux ramener ici à Schaerbeek, c’est aussi cette collaboration avec de nombreux partenaires. Je veux co-programmer et coproduire pour être ce lieu qui est une plateforme pour la ville".

Désigné il y a peu, il prendra ses fonctions officiellement en janvier 2023.

Sur le même sujet

"Points de rupture" aux Halles de Schaerbeek : un formidable pavé dans la mare

Nos partenaires

Articles recommandés pour vous