Monde Moyen-Orient

Un Palestinien tué en Cisjordanie dans des heurts avec l’armée israélienne

Des soldats israéliens à Jénine en mars 2022

© AFP

21 oct. 2022 à 06:19Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Un jeune Palestinien a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’une opération de l’armée israélienne à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Selon le ministère, il s’agit de Salah Al-Buraiki, 19 ans, touché d’une balle dans le cou. L’armée israélienne a indiqué que ses forces avaient répliqué avec des balles réelles à "des jets d’explosifs et des tirs" lors d’une opération d’arrestation dans la ville palestinienne.

Trois autres Palestiniens ont été blessés lors des heurts, a précisé le ministère de la Santé.

Jeudi, les Palestiniens ont observé une grève générale en Cisjordanie et à Jérusalem-Est pour protester contre la mort d’un Palestinien, abattu par des soldats israéliens au terme d’une fuite de deux semaines.

Les autorités israéliennes l’accusaient d’avoir perpétré une attaque début octobre à Jérusalem-Est, causant la mort de Noa Lazar, une soldate israélienne âgée de 18 ans.

Les violences se sont accrues ces derniers mois dans le nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967, notamment dans le secteur de Naplouse et Jénine, bastions de groupes armés où l’armée israélienne a multiplié les opérations dans la foulée d’attaques anti-israéliennes meurtrières en mars et avril.

Ces raids, souvent émaillés de heurts avec la population palestinienne, ont fait plus d’une centaine de morts côté palestinien, soit le bilan le plus lourd en Cisjordanie depuis près de sept ans, selon l’ONU.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous