Biodiversité

Un peu moins de 116.000 oiseaux migrateurs observés ce week-end en Belgique

Un peu moins de 116.000 oiseaux migrateurs observés ce week-end en Belgique

© Belga

03 oct. 2022 à 12:08Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Un peu moins de 116.000 oiseaux migrateurs ont été observés ce week-end en Belgique par des volontaires de Natagora et Natuurpunt dans le cadre de l’EuroBirdwatch 2022, rapporte lundi l’association francophone de protection de la nature Natagora.

En tout, plus de 4,6 millions d’oiseaux ont été recensés à travers l’Europe, jusqu’à l’Asie mineure. L’EuroBirdwatch est mis en place par l’organisation 'International BirdLife' et est le plus grand événement européen d’observation des oiseaux. Il permet chaque année d’évaluer les tendances d’évolution de leurs populations et les changements dans la migration.

Le week-end du 2 et 3 octobre, plus de 19.000 personnes se sont rassemblées à travers l’Europe pour recenser plus de 4,6 millions de volatiles. Les trois pays où les plus grands nombres de voyageurs ailés ont été observés sont :

  1. la Finlande (1.500.000),
  2. la Lituanie (1.247.682),
  3. la Suède (773.105).

Le pinson des arbres, la bernache nonnette et la mésange charbonnière ont été les espèces les plus aperçues.

En Belgique, environ 116.000 (115.936) oiseaux appartenant à 143 espèces différentes ont été enregistrés par 250 ornithologues répartis sur 73 postes de comptage. Le pinson des arbres a également été un des volatiles les plus aperçus dans le ciel belge, tout comme la grive musicienne et la grive mauvis. "Les participants ont pu aussi observer les toutes dernières hirondelles rustiques en partance pour l’Afrique", indique Natagora.

"Chaque espèce d’oiseau migrateur passe au-dessus de notre pays à une période précise de l’automne."

"La saison complète de migration s’étale, en Belgique, du milieu de l’été à la fin novembre. En 2021, les ornithologues volontaires de Natagora et Natuurpunt avaient ainsi dénombré 10 millions d’oiseaux en passage à l’automne. Ce nombre astronomique représente uniquement la partie visible (beaucoup d’espèces migrent en altitude) de la migration diurne, sur un nombre restreint de sites belges", conclut l’association.

Sur le même thème : JT du 02/10/2022

Migration des oiseaux : L impact du dérèglement du climat

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous