Regions Liège

Un projet de parc national pour les Hautes Fagnes

© RTBF – François Braibant

Les Hautes Fagnes vont-elles devenir un parc national ? Le gouvernement wallon a lancé un appel à projets. Il y a un titre et treize millions d’euros de subsides à obtenir. Sept communes de l’est de la province y ont répondu et vont déposer leur candidature commune le 2 octobre prochain.

Pas une zone fermée aux visiteurs

Il ne faut pas confondre réserve naturelle et parc national. Ici, on parle bien d’un parc national. En quoi cela consiste-t-il ? Selon le prospectus, Il s’agit de restaurer le milieu naturel, aménager les infrastructures, améliorer l’accueil des visiteurs, mettre en valeur les espaces naturels pour servir de support à une activité économique. Ce n’est pas un espace fermé réservé à la nature. Le Parc National des Hautes Fagnes s’étendrait sur 23.000 hectares et sept communes.

Claudia Niessen, bourgmestre d’Eupen compte "travailler par exemple sur des infrastructures, des projets de tourisme durable, l’éducation de la population par rapport à l’importance de notre nature". Michel Fransolet bourgmestre de Jalhay, vise l’afflux touristique et sa régulation : "ce qui va peut-être changer, c’est pouvoir faire un accueil un peu plus professionnel du tourisme". Stany Noël président de la commission Natura 2000 va dans le même sens : "on est dans une région extrêmement touristique, avec des pics de fréquentation qui génèrent des nuisances sur la faune et la flore. On veut absolument réguler et faire en sorte que les personnes intéressées puissent trouver à des endroits moins fréquentés des zones d’intérêt" et des explications.

Si les Hautes Fagnes décrochent le statut de Parc National, il y a 13 millions d’euros de subventions à obtenir. 70% pour les espaces naturels, le reste pour le tourisme durable.

Sur le même sujet

Des parcs nationaux en Wallonie : où et pourquoi cette appellation ?

Vivre Ici

Le Domaine des Hautes Fagnes défend son projet d’extension

Regions Liège

Articles recommandés pour vous