RTBFPasser au contenu
Rechercher

Eredivisie - Football

Un rapport confirme "la gravité" des comportements d’Overmars, mais aucune plainte déposée contre lui

Marc Overmars rebondit à l'Antwerp : "C'est scandaleux"

La Tribune

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Mardi soir, l’Ajax a communiqué les résultats d’une enquête qu’il avait commissionnée au bureau indépendant Bezemer & Schubad suite au départ de son ancien directeur sportif Marc Overmars. L’ancien international néerlandais avait dû quitter le club amstellodamois en février dernier suite à un scandale autour de messages inappropriés à caractère sexuel qu’il avait envoyé à des employées du club.

"L’enquête a montré clairement que plusieurs dames au sein de l’Ajax sont confrontées à des comportements indésirables. Cela va des mauvaises blagues et des commentaires désobligeants ou blessants, à un bras non désiré autour de l’épaule et à d’autres comportements intrusifs", peut-on lire dans ce rapport qui ne vise pas uniquement Overmars, actuel directeur technique de l’Antwerp.

La gravité du comportement d’Overmars confirmée

"Aucune dame n’a déposé plainte", précise-t-on encore. Ce qui peut – d’une certaine façon – soulager Overmars et l’Antwerp.

Les comportements de l’ancien milieu offensif de l’Ajax, d’Arsenal et de Barcelone n’en restent pas moins graves. "Notre enquête confirme également la gravité du comportement 'qui a dépassé les limites' de la part de Marc Overmars. Plusieurs femmes l’ont signalé."

"Un changement de culture" nécessaire à l’Ajax, l’Antwerp réagit au communiqué

La conclusion de ce rapport recommande notamment à l’Ajax un changement de culture au sein du club. Un travail que le club s’est engagé à mener. "Nous sommes désolés de ne pas avoir pu offrir à ces femmes un environnement de travail sûr. En collaboration avec la direction et les RH, nous travaillerons sur les améliorations souhaitées. Les différents rapports montrent clairement qu’il y a travail à faire", peut-on encore lire sur le site internet du club.

En réponse à ce communiqué, l’Antwerp a lui aussi réagi. Le matricule N°1 s’est réjoui que des mesures soient prises pour endiguer ce phénomène à l’Ajax et a voulu rappeler que des comportements pareils n’avaient pas leur place à Anvers. "Nous appliquons depuis des années un code de conduite clair et une tolérance zéro à l’égard des comportements indésirables sur le lieu de travail […] Dans notre club, il n’y a pas de place pour les commentaires inappropriés ou les comportements de quelque nature que ce soit. C’était le cas dans le passé et cela le restera à l’avenir. "

Articles recommandés pour vous