Patrimoine

Un rare manuscrit sur parchemin noir, à voir au KBR Museum les 3 et 4 décembre

© KBR

Vous n’avez sans doute jamais rien vu de tel. Et pour cause, il n’en existe que six autres sur terre. La Belgique a la chance de préserver un manuscrit des plus précieux, imprimé sur du parchemin noir. Ce document exceptionnel sera à admirer au KBR Museum, à Bruxelles, les 3 et 4 décembre.

© KBR

"Les basses danses" de Marguerite d’Autriche date de l’époque des ducs de Bourgogne. Habituellement gardé dans les coffres-forts de la Bibliothèque Royale (KBR), il fait donc une sortie rarissime pour être montré au public.

Il faut dire que le document de 25 pages, en plus d’être précieux, est très délicat. Teint en noir, symbole de luxe et de prestige, avec des pigments à base de carbone, le manuscrit a été fragilisé par cette opération. La teinture abîme en effet les fibres du parchemin. Les tentatives de restauration se sont soldées par un échec, ce qui fait que pour éviter les dégradations, il n’est presque jamais sorti de sa réserve.

Le document est un recueil de 58 danses, présentant partitions musicales et instructions chorégraphiques écrites à l’encre dorée ou argentée. Le raffinement du manuscrit reflète celui de sa propriétaire, Marguerite de Habsbourg, Archiduchesse d’Autriche, fille de Marie de Bourgogne et de l’empereur Maximilien d’Autriche, et tante de Charles Quint, qui fut gouvernante des Pays-Bas, et donc souveraine de nos régions.

Danses à la cour

Pratiquée à la cour de Bruxelles entre les 15e et 16e siècles, la "basse danse", particulièrement gracieuse et élégante, était un type de danses apprécié de la noblesse. Le nombre important de pas forçait les danseurs et danseuses à entraîner leur mémoire pour retenir toutes les chorégraphies possibles.

"L’ouvrage, réalisé vers 1500, est le plus ancien livre de danses connu des anciens Pays-Bas méridionaux. Il est considéré, dans le monde entier, comme une source essentielle à la compréhension de ce style", souligne le KBR Museum.

C’est donc un document de haute valeur qui sera visible durant seulement deux jours. Après quoi, il regagnera la réserve précieuse et sera remplacé, dans le musée, par un fac-similé.

Rendez-vous sur le site web du KBR Museum pour organiser votre visite.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous