Cinéma

Un regard sur la folie : les Rencontres Images Mentales lancent leur 14e édition

© © Tous droits réservés

Du 11 au 18 février, la Vénerie à Watermael-Boitsfort accueillera une série d'événements autour de la folie : des fictions, des documentaires, des courts-métrages, des films d’ateliers, une performance et une exposition sont au programme. 

C'est avec le spectacle "Nannetti, le colonel astral" que s'ouvrira la 14e édition des Rencontres Images Mentales. Dans cette performance, l'acteur et metteur en scène Gustavo Giacosa, s'inspire de l'œuvre de Fernando Oreste Nannetti qui a gravé chaque jour, pendant neuf ans, des textes sur les façades de la cour de l’hôpital psychiatrique de Volterra, où il est interné. De quoi donner la couleur pour ce festival qui entend, via différentes formes, "explorer les images de la folie, de l’institution, de la personne en état d’étrangeté ou de souffrance psychique."

Le festival a élaboré une bonne partie sa programmation avec plusieurs organisations : on retrouvera une sélection du Festival de Lorquin, d’Arts Convergences et une autre du collectif Un autre regard. Des documentaires comme "Adios a la Memoria", "Entre toi et moi l'empathie" ou encore "Roland Gori, une époque sans esprit" seront projetés. Ces séances seront accompagnées de débats et de rencontres avec les créateurs des œuvres et des experts. Comme le souligne le festival "le premier objectif de ces rencontres est de permettre la réflexion autour d’images de la santé mentale et favoriser les échanges entre professionnels de la santé mentale, professionnels de l’image, des institutions et le public."

Les Rencontres Images Mentales sont aussi là pour offrir un espace accueillant aux productions en santé mentale réalisées en atelier vidéo. "Le principe est de diffuser des films réalisés "avec", et non "sur" des personnes en souffrance psychique" peut-on lire sur le site de La Vénerie

À côté de ces films souvent inédits, on retrouvera quelques œuvres qui ont déjà été montrées en salles ces dernières années, comme "Les Intranquilles" de Joachim Lafosse, "Le Divorce de mes marrants" de Anaïs Traumann & Romy Trajmanou ou "Un Divan à Tunis" de Manele Labidi, dont les projections seront elles aussi accompagnées d'une rencontre.

En parallèle de tous ces événements, les visiteurs pourront également découvrir dans le bar de l’Espace Delvaux l'exposition "Entre chiens et loups" de Flavio Montrone, qui sera visible du 11 au 24 février 2022. Le festival en lui-même se clôturera le 18 février avec un concert du groupe "Rolling Dice".

 

Plus d'informations sur le site de Psymages

LES INTRANQUILLES (Drame, 2021) de Joachim Lafosse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les critiques d’Hugues Dayez avec "Les Intranquilles", photographie d’un couple en crise

Critiques d'Hugues Dayez

Articles recommandés pour vous