Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

Un Standard inexistant s’incline dans le derby liégeois face à Seraing

Standard - Seraing : 30 septembre 2022 (0-2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 sept. 2022 à 05:00 - mise à jour 30 sept. 2022 à 20:41Temps de lecture4 min
Par Jâd El Nakadi

La belle série du Standard s’est subitement arrêtée ce vendredi soir lors de la 10e journée de Pro League. Après quatre victoires consécutives, dont un succès éclatant face au Club Bruges avant la trêve internationale, les Standardmen se sont inclinés dans le derby liégeois face à une surprenante équipe de Seraing (0-2). Mbow (9') puis Poaty (54') ont profité des largesses défensives des Rouches pour punir le Matricule 16. Grâce à cette victoire, les Métallos se donnent de l’air au classement (14e avec 9 points) alors que le Standard retombe les pieds sur terre.

C’est un Standard visiblement un peu endormi qui est entré sur la pelouse de Sclessin ce vendredi soir. À l’image de Melegoni, titularisé pour la première fois par Deila. Prêté par le Genoa, l’Italien n’y est pas et offre l’ouverture du score aux Sérésiens à la suite d’une terrible remise dans l’axe. C’est Mbow, défenseur central, qui est à la réception de cette mauvaise passe et qui place un magnifique plat du pied sous la latte de Bodart (0-1, 9').

Très accrocheurs, les Métallos passent tout près d’un deuxième but après une nouvelle erreur liégeoise mais le poteau droit de Bodart repousse la lourde frappe de Marsoni Sambu. Le Standard peut souffler. À la demi-heure, les Rouches se procurent leur plus belle occasion des pieds de Perica, lui aussi aligné pour la première fois. Raskin, seul joueur côté liégeois qui évolue à son niveau, arrache un ballon dans la moitié de terrain adverse et lance le grand attaquant croate qui manque son face à face avec Dietsch.

Les Rouches, menés, rentrent au vestiaire la tête basse. Alors qu’on attendait une réaction liégeoise en deuxième période, c’est à nouveau Seraing qui profite d’une nouvelle erreur défensive pour planter un deuxième but. Cette fois, c’est Dussenne, trop tendre, qui laisse passer Poaty vers le but de Bodart. L’arrière gauche tente alors sa chance et trompe le portier adverse pour inscrire son premier but sous les couleurs de Seraing (0-2, 54').

Le Standard ne se relèvera jamais. Amallah et Zinkernagel, qui avaient fait le bonheur de leurs supporters face à Bruges la journée précédente, ne sont jamais parvenus à faire la différence face à une équipe de Seraing plus motivée que les locaux ce soir.

Loading...
Selim Amallah lors de la défaite du Standard face à Seraing.
Selim Amallah lors de la défaite du Standard face à Seraing. © Tous droits réservés

Sur le même sujet

Un auto but, trois exclusions : le Standard se joue de Charleroi et reprend sa marche en avant

Jupiler Pro League

Ronny Deila impatient d’affronter Charleroi : "Des matches comme celui-ci, c’est génial"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous