Santé & Bien-être

Une bonne santé cardiovasculaire avant 30 ans aiderait à préserver ses capacités cérébrales

Une bonne santé cardiovasculaire avant 30 ans aiderait à préserver ses capacités cérébrales.
02 mars 2020 à 06:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Une vie saine dès la vingtaine

Cette nouvelle étude comprenait 189 sujets âgés en moyenne de 24 ans, suivis sur 30 ans. Les participants ont assisté à huit rendez-vous pour mesurer leur santé cardiovasculaire, leur consommation de tabac, leur indice de masse corporelle (IMC), leur tension, leur cholestérol et leur glycémie.

Au terme des 30 années, les participants ont subi des tests d'évaluation de leur mémoire, de leurs capacités cognitives et d'autorégulation cérébrale (la capacité qu'a le cerveau de réguler l'afflux sanguin).

Les participants qui affichaient une meilleure santé cardiovasculaire en début d'étude étaient plus susceptibles d'enregistrer de meilleurs scores aux tests de raisonnement et de mémoire 30 années plus tard.

De plus, les participants qui enregistraient une meilleure santé cardiovasculaire lorsqu'ils étaient plus jeunes étaient plus susceptibles d'afficher une meilleure autorégulation cérébrale plus tard dans leur vie, ce qui montre que le cerveau est capable de maintenir un afflux sanguin stable même en cas de changement de tension artérielle.

"Nous avons besoin de nous concentrer sur une approche étalée sur toute la vie pour nous aider à mieux comprendre comment ces facteurs de risques vasculaires affectent la santé cérébrale lorsqu'on vieillit", a expliqué le professeur Sorond.

Sur le même sujet

Les personnes les plus sportives sont également celles les plus susceptibles de varier les exercices

Santé & Bien-être

L'entrée dans l'âge adulte entraînerait une baisse d'activité physique

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous