RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Luxembourg

Une campagne franco-belge de sensiblisation aux conséquences d'une consommation d'alcool même modérée

" Défi De Janvier" en France" ou  " Tournée Minérale " en Belgique,  attirent notre attention sur la consommation de boissons alcoolisées. Voici,  à présent,  une campagne franco-belge, dans le cadre du programme Interreg "Wallonie-France-Vlaanderen " et qui  concerne notamment les Provinces de Hainaut, Namur et Luxembourg. C’est le projet SATRAQ ou Sensibilisation et Action Transfrontalière pour Une Réduction de la Consommation d’Alcool au Quotidien. Son slogan : "Après 2 verres non merci " et la  sensibilisation repose sur sur une combinaison de trois chiffres : 10-2-0. Dix unités d’alcool par semaine, maximum deux unités le jour où on boit et plusieurs jours où on ne consomme pas. Des habitudes s’installent, souvent insidieusement,  et représentent des facteurs de risque pour la santé.  L’alcool a un impact sur 200 pathologies et traumatismes (cancers, maladies cardiovasculaires, accidents et actes de violence, santé mentale, etc.). Par exemple, chez la femme, 27% des cas de cancer du sein sont dus à des facteurs liés au mode de vie, l’alcool étant le principal facteur de risque. " La première chose qu’on ressent c’est un bien-être, un plaisir ", explique Nathalie Tilmant, médecin généraliste et alcoologue, " mais l’effet sur le corps est là et souvent lorsque l’on s’en rend compte, les dommages sont déjà là !" La sensibilisation va prendre différents formes, affiches, spots radio et spots télé notamment via le réseau des médias de proximité, les télévisions locales des régions concernées.

 

https://www.preventionsante.eu/

 

Sur le même sujet

Les boissons sans alcool, est-ce vraiment du 0% ?

Le Scan

Articles recommandés pour vous