Retour aux sources

Une collection d'art et de sang : le catalogue Goering

Une collection d'art et de sang : le catalogue Goering

© © Tous droits réservés

14 sept. 2020 à 10:08 - mise à jour 19 sept. 2020 à 06:35Temps de lecture1 min
Par Ariane Denis

Perdu au milieu des milliers de cartons des archives diplomatiques françaises, un document vient de sortir de l’ombre. Il s’agit du catalogue des œuvres d’art amassées par le numéro deux du régime nazi, Hermann Goering.  

Tourner les pages du catalogue, c'est pénétrer dans un vaste système qui viendra parfois concurrencer la collection tout aussi spoliatrice d’Hitler pour son grand musée de Linz. A chaque ligne on découvre le nom des acteurs qui ont participé à cette vaste entreprise de pillage qui touchera particulièrement les familles juives et dans lesquelles on retrouve les plus grands noms de la peinture européenne.  

Les descendants des victimes témoignent et nous livrent leur combat et leur désillusion. La publication récente du catalogue Goering relance chez elles l’espoir et donne aux familles l’envie de continuer, même si le temps presse et que les mémoires s’effritent. 

Ce documentaire mené comme une véritable enquête policière entre passé et présent, nous conduit aux quatre coins du monde afin de rechercher les témoins, les archives et les traces d’une histoire qui continue, encore aujourd’hui, à tirailler nos consciences et dont les plaies n’en finissent pas de saigner. 

Une collection d'art et de sang : le catalogue Goering
Une collection d'art et de sang : le catalogue Goering © Tous droits réservés

A voir ce samedi 19 septembre à 21h05 sur La Trois,  suivi de "Le procès d'Auschwitz, la fin du silence" à partir de 22h30.

Les documentaires historiques de votre émission 'Retour aux sources' sont également disponibles sur AUVIO.

Ce programme est disponible en version sous-titrée.

 

 

 

 

 

Articles recommandés pour vous