Tour de France

Une combinaison aéro pour Wout van Aert, pour enfin lever les bras ?

Une combinaison aéro pour Wout van Aert, pour enfin lever les bras ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Wout van aert a terminé troisième des trois premières étapes du Tour de France 2022. Il s’est incliné de peu au sprint face à Jakobsen et Groenewegen. A chaque fois, le coureur de Jumbo-Visma portait des maillots du sponsor de l’organisation. Des tenues pas tout à fait sur mesure. Quand la victoire se joue aux millimètres, tous les éléments comptent. L’ancien champion de Belgique a reçu une nouvelle combinaison aéro. Et si cela lui permettait de lever les bras ?


 

"J’ai perdu le deuxième sprint au Danemark pour quelques centimètres avec un maillot qui n’était pas vraiment aéro. Après on a demandé d’avoir une combinaison. Peut-être que ça fera la différence. Peut-être que ça aurait déjà pu faire la différence dimanche, mais c’est le passé. Il y a une nouvelle opportunité ce mardi à Calais", a-t-il expliqué au micro de Jérôme Helguers.

La petite coupure pour revenir du Danemark lui a fait du bien. "Je me suis bien reposé. C’était vraiment tranquille. Je crois que c’était mon premier jour de repos au Tour sans les caméras et les médias", sourit-il.

Avec trois étapes dans le Nord et un détour par la Belgique, les prochains jours seront particuliers pour van Aert. "Ce sont des journées très spéciales pour moi à vivre avec le maillot jaune. J’espère garder le maillot et voir beaucoup de Belges. C’est top de pouvoir porter ce maillot dans la région".

Articles recommandés pour vous