Mobilité

Une drôle de voiture à pédales modulaire, pour une mobilité douce et décarbonée

Une drôle de voiture à pédales modulaire, pour une mobilité douce et décarbonée.
22 mars 2022 à 10:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Une startup française développe un étonnant véhicule à pédales, modulaire, terriblement compact et léger, composé exclusivement de matériaux biosourcés.

Lancé par d'anciens ingénieurs automobiles, cet engin présente plus de confort et de sécurité qu'un vélo cargo pour transporter une personne ou des marchandises, et est utilisable dans toutes les conditions n'importe quand dans l'année.

Un seul châssis, de multiples configurations

L'originalité de cette solution signée Midipile est qu'elle est complètement modulaire. A partir d'un châssis unique peuvent venir se greffer divers équipements, déclinés selon les besoins des clients. Cela peut prendre la forme d'une version biplace, avec un module capable d'accueillir un passager à l'arrière, mais aussi d'un support spécifique qui vient se greffer derrière le conducteur pour transporter du matériel.

Il est possible de modifier cette configuration plusieurs fois dans la même journée, assez rapidement, au gré de son activité.

La startup utilise des matériaux biosourcés plutôt que des composites, essentiellement issus de la filière lin et chanvre, ainsi que des résines toutes agrosourcées afin d'être recyclables et donc d'obtenir une empreinte carbone tendant vers zéro.

Midipile ne souhaite pas vendre ces véhicules mais les louer à des professionnels et des collectivités locales, puis les récupérer une fois leur mission terminée. Le but est en effet de les maintenir correctement et de les faire durer dans le temps. Pour en profiter, il faudra donc souscrire à un abonnement mensuel.

Le véhicule associe plusieurs sources d'énergie

L'un des points forts de ce projet, c'est aussi qu'il gère différentes sources d'énergie : la force générée par le fait de pédaler, les batteries et les panneaux solaires. Au total, cela garantit une autonomie quotidienne pouvant aller jusqu'à 250 km. En termes de performances, l'engin peut atteindre les 45 km/h et prendre en charge jusqu'à 300 kg.

Midipile est donc un quadricycle léger et énergétiquement très efficient. Ses batteries, fixes et amovibles, se rechargent avec l'énergie produite en pédalant, l'électricité générée par les panneaux photovoltaïques ainsi que par le freinage régénératif. De fait, l'autonomie du véhicule fluctue en fonction de l'effort fourni, de 170 à 250 km environ.

Midipile vient tout juste de présenter un prototype imprimé en 3D au Salon Autonomy. Une première série de 10 véhicules sera produite dans le courant de l'année pour des premiers tests en grandeur nature. L'activité devrait quant à elle être lancée en 2023.

Sur le même sujet

14% des Belges ont fait du vélo leur moyen de transport principal

On n'est pas des pigeons

Economiser jusqu'à 15% de carburant au volant: voici quatre conseils d’usage

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous