Patrimoine

Une exposition sur la Première Guerre mondiale au Moyen-Orient au Flanders Fields Museum

Le Flanders Fields Museum à Ypres a inauguré vendredi une exposition sur la Première Guerre mondiale au Moyen-Orient

© Flanders Fields Museum

Le Flanders Fields Museum à Ypres a inauguré vendredi une exposition sur la Première Guerre mondiale au Moyen-Orient. Le musée aborde de cette manière le premier conflit mondial en dehors de frontières belges. L’exposition permet d’observer des objets emblématiques, des images d’ambiance, des films et d’écouter des récits personnels.

En 1914, la guerre a également touché le Moyen-Orient. La région était largement dominée par l’Empire ottoman, qui était du côté des Allemands. La chute de cet Empire a cependant entraîné toute une série de bouleversements dont les conséquences sont encore perceptibles aujourd’hui.

"La question israélo-palestinienne, les problèmes entre la Turquie et l’Arménie, ou le sort des Kurdes : quiconque veut mieux comprendre les sensibilités et les rapports de force actuels au Moyen-Orient doit revenir à leurs origines de guerre", explique le curateur de l’expo, Pieter Trogh.

Aucun texte n’est présenté. Les visiteurs peuvent, à l’aide d’un audioguide personnel, écouter toute une série de récits, contés par Layla El-Dekmak, animatrice radio en Flandre.

Avec "Pour la Civilisation, la Grande Guerre au Moyen-Orient 1914-1923", l’institution yproise dépasse le cadre strictement occidental de la Première Guerre.

"C’est précisément la tâche du Flanders Fields Museum d’attirer l’attention sur l’impact du premier conflit mondial et ses conséquences. Et ces conséquences sont justement encore particulièrement visibles au Moyen-Orient aujourd’hui", conclut l’échevin yprois des Musées, Dimitry Soenen.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous