RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Une halle du marché matinal de Bruxelles prend le nom du chef étoilé Pierre Wynants

Le cuisinier bruxellois Pierre Wynants

La Halle D du marché matinal de Bruxelles a été baptisée lundi en fin de matinée du nom du chef bruxellois, anciennement triplement étoilé, du "Comme chez soi", Pierre Wynants, en présence du bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS) et de l'échevin des Affaires économiques Fabian Maingain (DéFI) ainsi que de plusieurs autres chefs cuisiniers.

Une grande enseigne et une plaque ont été dévoilées sur la façade de la Halle D, construite en 1984 et dédiée aux fruits et légumes.

"De voir les restaurateurs aujourd'hui, cela nous fait penser combien ce secteur a souffert durant la pandémie", a remarqué le bourgmestre. "Rendre hommage à Pierre Wynants, c'est aussi rendre hommage à tous ceux qui nous offrent des moments de bonheur dans leurs restaurants. Messieurs les chefs, vous nous avez manqué !"

"Je suis extrêmement heureux de l'honneur qui m'est rendu ce jour au sein de cet antre de la gastronomie qu'est le marché matinal", a déclaré l'intéressé. "C'est en effet un lieu incontournable pour tout cuisinier digne de ce nom. La qualité des produits est, avec la compétence des collaborateurs, une condition primordiale pour arriver à une gastronomie de l'excellence. Je me souviens encore du temps où, avec mon père Louis Wynants, nous parcourions les environs du boulevard d'Ypres, près du marché aux poissons, qui constituait alors le plus grand marché de Bruxelles. L'endroit où nous nous trouvons aujourd'hui en est l'héritier légitime". 

Pierre Wynants a passé 45 ans derrière les fourneaux du restaurant "Comme chez soi". Celui-ci a été fondé en 1926 par son grand-père Georges Cuvelier sous le nom "Chez Georges", qui fut changé pour l'actuel quelques mois plus tard.

L'établissement a déménagé en 1936 du boulevard Lemonnier vers la place Rouppe. Il a acquis ses étoiles au fil des générations. La première a été décrochée par Louis Wynants en 1953. Les deux suivantes l'ont été par Pierre Wynants en 1966 et 1979. Il a passé la main en 2006 à sa fille Laurence et son gendre Lionel Rigolet, qui fêteront dans une poignée d'années le centenaire de cette institution familiale.

Pierre Wynants a également fondé, avec le chef Pierre Romeyer, l'association des "Maîtres cuisiniers de Belgique".

"Ça a toujours été un grand plaisir de rencontrer mes collègues ici. Nous prenions parfois ensemble un excellent pistolet au haché de porc au petit-déjeuner", a ajouté M. Wynants, considérant les halles comme une seconde maison.

Le marché matinal s'étend sur 14 hectares et draine plus de 22.000 visiteurs par mois. Une centaine de grossistes et producteurs vendent leurs marchandises au sein des cinq halles du site.

En février 2020, c'était la halle G qui avait été baptisée du nom d'un autre chef, celui de Jean-Pierre Bruneau. Il s'agissait alors d'une première.

45 ans dans les cuisines du "Comme chez soi".

Pierre Wynants a passé 45 ans derrière les fourneaux du restaurant "Comme chez soi". Celui-ci a été fondé en 1926 par son grand-père Georges Cuvelier sous le nom "Chez Georges", qui fut changé pour l'actuel quelques mois plus tard.

L'établissement a déménagé en 1936 du boulevard Lemonnier vers la place Rouppe. Il a acquis ses étoiles au fil des générations. La première a été décrochée par Louis Wynants en 1953. Les deux suivantes l'ont été par Pierre Wynants en 1966 et 1979. Il a passé la main en 2006 à sa fille Laurence et son gendre Lionel Rigolet, qui fêteront dans une poignée d'années le centenaire de cette institution familiale.

Pierre Wynants a également fondé, avec le chef Pierre Romeyer, l'association des "Maîtres cuisiniers de Belgique".

"Ça a toujours été un grand plaisir de rencontrer mes collègues ici. Nous prenions parfois ensemble un excellent pistolet au haché de porc au petit-déjeuner", a ajouté M. Wynants, considérant les halles comme une seconde maison.

Le marché matinal s'étend sur 14 hectares et draine plus de 22.000 visiteurs par mois. Une centaine de grossistes et producteurs vendent leurs marchandises au sein des cinq halles du site.

En février 2020, c'était la halle G qui avait été baptisée du nom d'un autre chef, celui de Jean-Pierre Bruneau. Il s'agissait alors d'une première.

Articles recommandés pour vous