RTBFPasser au contenu
Rechercher

Voyages

Une île faite entièrement de déchets va ouvrir au public avec hôtel et restaurant

11 juin 2021 à 17:30Temps de lecture1 min
Par Chloé Rosier

Que faire des tonnes de plastique qui pollue les océans, les rivières et la planète de manière générale ? Faisons-en des îles !

C’est l’idée générale d’un projet des Îles Cocos au large de l’Australie qui sont inondées de plastiques depuis des années. Un peu comme à Bali, où l’on avait été choqué par le plongeur au milieu des sachets plastiques plutôt que des poissons multicolores.


Lire aussi : La plage de Kuta à Bali croule sous 30 tonnes de déchets plastiques


Un cabinet d’architecte travaille sur un resort qui serait donc construit sur une "île flottante" faite de déchets plastiques, dans l’archipel australien des Cocos, une chaîne d’îles à 2750 km au nord-ouest de l’Australie.

Margot Krasojević Architecture

L’ile-poubelle sera composée de grands sacs, remplis de plastique, tissés les uns aux autres puis attachés au fond de l’océan. Les sacs seront lestés de limon et de sable pour garantir la stabilité de la structure, comme l’explique Margot Krasojević, fondatrice de Margot Krasojević Architecture, selon CBS. Le tout devrait former une espèce de mangrove artificielle grâce aux racines qui seront installées autour de la structure afin de piéger les sédiments.

"L’inspiration m’est venue lorsque j’ai vu la flottille de plastique de l’océan Pacifique, une zone deux fois plus grande que la France qui flottait en position à cause des courants. Le plastique est malléable et flexible, il peut donc être réimprimé, réformé ou décomposé et reconstruit. Personnellement, je pense que c’est une meilleure alternative que de le jeter dans une décharge", explique Margot Krasojević dans son communiqué.

L’hôtel situé dessus devrait suivre l’exemple de l’île et tenter de diminuer son impact environnemental, par exemple, on sait déjà que les clients se doucheront avec de l’eau de mer distillée. Affaire à suivre puisque le projet ne devrait pas voir le jour avant 2025 !

Sur le même sujet

Le tote bag est-il vraiment écologique ?

Mode

L'impact du jean sur l'environnement : les chiffres qui choquent

Environnement

Articles recommandés pour vous