Roland Garros - Tennis

Une intenable Swiatek ne laisse que 3 jeux à Kasatkina et file en finale

Une intenable Swiatek ne laisse que 3 jeux à Kasatkina et file en finale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 juin 2022 à 12:27 - mise à jour 02 juin 2022 à 14:15Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Il n’y a pas eu de match dans la première demi-finale de ce jeudi. La numéro 1 mondiale Iga Swiatek a littéralement écrasé Daria Kasatkina 6-2 6-1 en un peu plus d’une heure et a composté son billet pour la finale en alignant une 34e victoire consécutive.

Iga Swiatek contre Daria Kasatkina c'est l'affiche de la première demi-finale dames de ce jeudi sur le Court Philipper Chatrier. La Polonaise, en quête d'une seconde finale après sa victoire à la Porte d'Auteuil en 2020 est opposée à la 20e joueuse mondiale, qualifiée pour la première fois de sa carrière en demi-finale d'un Grand Chelem.

Kasatkina semble perturbée par l'enjeu en début de match et commet de grosses fautes. Elle offre d'entrée une balle de break à Swiatek qu’elle écarte tout de même d’un magnifique coup droit court croisé. Elle offre ensuite une seconde balle de break qu’elle écarte par un ace et efface encore une troisième balle de break sur une volée magnifiquement touchée. La quatrième est celle de trop pour la Russe qui voit son revers rester dans le filet et offrir le premier break du match à Swiatek (2-0).

Mais la Russe s’offre deux balles de débreak dans le jeu suivant sur une double faute de la numéro 1 mondiale. La première suffit à Kasatkina qui d’un joli coup droit dans le replacement de Swiatek efface directement le break (2-1).

Les jeux sont plus disputés sur le service de Kasatkina et la joueuse de 25 ans craque à nouveau sur un enchainement de coups droits, court croisé puis long de ligne de la Polonaise et est menée 4-2. La rencontre prend alors un tournant et devient totalement déséquilibrée. Swiatek réussit tout ce qu’elle entreprend et n’est plus du tout inquiétée. Elle breake une nouvelle fois la 20e mondiale sur un gros coup droit décroisé sur une deuxième balle un peu faible de Kasatkina et remporte la première manche en 36 petites minutes (6-2).

Swiatek met la pression d’entrée sur Kasatkina dans ce deuxième set et s’offre trois balles de break dès le troisième jeu. La deuxième est la bonne. La Russe voit son coup droit s’envoler et atterrir bien loin derrière la ligne. Swiatek mène déjà 3-1.

La Polonaise est un véritable rouleau compresseur et ne laisse pas respirer la 20e mondiale. La deuxième manche est un véritable calvaire pour Kasatkina qui ne trouve aucune réponse au jeu ultra agressif de Swiatek.

La Russe parvient à conserver son premier jeu de service mais se fait breaker sur le suivant en ne prenant qu’un petit point (3-1). Dépassée, elle se fait à nouveau breaker sur un jeu blanc et se retrouve menée 5-1.

Sans pitié, Iga Swiatek conclut sur un dernier jeu blanc avec un ace et se qualifie pour la finale en infligeant un cinglant 6-2 6-1 à la 20e joueuse mondiale qui n'avait jusque là pas perdu un set dans le tournoi. Avec cette 34e victoire consécutive, elle égale Serena Williams et revient à une petite victoire de sa sœur Venus qui détient le record de 35 victoires consécutives dans les années 2000.

Articles recommandés pour vous