Roland Garros - Tennis

Une intouchable Swiatek écarte Pegula pour remporter sa 33e victoire consécutive et filer en demi-finale

Une intouchable Swiatek écarte Pegula pour remporter sa 33e victoire consécutive et filer en demi-finale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 juin 2022 à 14:21Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Et de 33! Iga Swiatek s'est imposée face à Jessica Pegula 6-3 6-2 en 1h31 en quart de finale à Roland-Garros et enchaîne donc une 33e victoire consécutive. La numéro 1 mondiale se rapproche du record de Venus Williams (35) et fait plus que jamais office de favorite dans ce Roland-Garros.

Iga Swiatek déroule depuis le début de Roland-Garros et n'a perdu qu'un set à la Porte d'Auteuil, au tie-break tour précédent face à la Chinoise Qinwen Zheng, et apparaît plus que jamais comme la grande favorite à la Porte d'Auteuil. Face à elle, une Jessica Pegula qui atteignait pour la première fois les quarts de finale à Roland-Garros et qui a dû s'accrocher à plusieurs reprises lors des tours précédents. 

Comme souvent, la Polonaise rentre bien sans sa rencontre et s’offre le premier break du match dès le premier jeu sur un coup droit décroisé que Pegula ne peut pas aller chercher. Mais Pegula est une battante et débreake immédiatement en étant pourtant menée 40-0. L’Américaine remporte cinq points de suite, le dernier sur un coup droit de Swiatek qui tape la bande du filet avant de sortir, et revient à 1-1.

Les échanges sont serrés même si Pegula ne parvient pas à mettre Swiatek en difficulté sur sa mise en jeu. L’Américaine se bat sur la sienne mais finit par craquer à 3-3 et doit concéder le break (4-3). Usée par le jeu de Swiatek, elle commet plus de fautes et concède un nouveau break dans le jeu suivant et perd le premier set 6-3.

L’Américaine se ressaisit dans le début du deuxième set et s’offre une balle de break au terme d’un extraordinaire échange conclu par un coup droit long de ligne qui piège Swiatek. Mais la numéro 1 mondiale est solide et s’en sort sans se faire breaker.

La Polonaise met ensuite la pression sur Pegula et se crée une opportunité de breaker à 2-1 mais l’Américaine l’efface après un échange accroché. Elle en concède cependant une deuxième que Swiatek convertit d’un retour de revers long de ligne sur une petite deuxième balle de l’Américaine (3-1).

Le rouleau compresseur polonais est lancé et vole vers la demi-finale en enchaînant avec un jeu blanc sur son service pour mener 4-1.

Pegula n’abdique pas et conserve assez facilement sa mise en jeu dans le jeu suivant mais elle commet ensuite trop de fautes sur le service de Swiatek pour la mettre en difficulté. La 11e joueuse mondiale n’y est plus vraiment et doit sauver deux balles de match dans le jeu suivant. L’Américaine ne lâche pas mentalement et sauve même la deuxième sur un ace. La Polonaise se crée encore une troisième balle de match que Pegula efface d’un grand coup droit décroisé après un long échange. La quatrième balle de match est celle de trop pour Pegula qui envoie un énorme revers long de ligne pour remporter ce quart de finale 6-3 6-2.

Avec cette victoire, elle en est désormais à 33 victoires consécutives et se rapproche de plus en plus du record de 35 victoires de Venus Williams, réalisé en 2000, qu'elle pourrait égaler en remportant le tournoi. Une série d'autant plus extraordinaire que la Polonaise a perdu très peu de sets, deux seulement sur terre battue et six sur les 33 rencontres. En demi-finale, elle retrouvera la Russe Daria Kasatkina pour une place en finale.

Articles recommandés pour vous