Vivacité

Une maman découvre le cancer de sa fille de 2 ans, en faisant une recherche sur Google

© Getty Images

14 janv. 2022 à 14:12Temps de lecture2 min
Par Elisée Baelongandi

C’est au Royaume-Uni, qu’une jeune maman de 34 ans, originaire d’Inkberrow, dans le comté britannique de Worcestershire ; a découvert, sur internet, que la constipation diagnostiquée par les médecins à sa fille de 2 ans, était en réalité un cancer…

Louise Millward est la maman d’une petite fille de 2 ans, Grace. En mai 2021, elle s’inquiète de voir que cette dernière, du jour au lendemain, n’a plus d’appétit. Louise décide donc d’aller lui faire passer des examens médicaux à l’hôpital des enfants de Birmingham pour comprendre ce qu’il se passe. Après des analyses, on lui apprend qu’il ne s’agit que d’une constipation ; elle est donc priée de rentrer chez elle.

Cependant, la situation de sa fille ne s’améliorait pas au fil du temps. Dans les colonnes du Daily Mail, elle explique : "Elle tombait beaucoup, vomissait, se sentait mal et avait l’esprit ailleurs. Ces incidents ont lieu entre mai et octobre. Elle allait très mal pendant tout ce temps-là. On se disait que c’était peut-être un virus. "

Un cancer se cachait derrière ces symptômes

En octobre 2021, la jeune femme a constaté la présence d’une veine protubérante sur l’estomac de sa fille. Ne sachant pas de quoi il s’agissait, elle s’est tournée vers internet en indiquant les symptômes de sa fille pour avoir des réponses, car les médecins n’en donnaient pas.

"J’ai fait des recherches sur les symptômes de Grace et j’ai découvert que c’était probablement un cancer. Les médecins n’arrivaient pas à établir un diagnostic. Ils cherchaient encore. Il y avait une tumeur mais ils ne pouvaient pas me dire de quoi il s’agissait et si ça grossissait", ajoute la mère.

Ce n’est que le 2 novembre, que le diagnostic est officiellement tombé. Les médecins de "Worcestershire Royal Hospital", où séjournait la fillette, ont finalement diagnostiqué un carcinome hépatocellulaire. Il s’agit d’une forme de cancer du foie qui est vraiment rare chez les enfants.

Une mère en colère…

L’annonce de cette nouvelle, a eu le don d’énerver la mère de l’enfant.
"Je suis en colère que ça n’ait pas été diagnostiqué plus tôt. Lors du diagnostic, la tumeur faisait 14 cm. Pour un enfant de 23 mois, une tumeur de cette taille est énorme, c’est pour cela que son estomac était gonflé. Si ça avait été diagnostiqué en mai, la tumeur n’aurait peut-être pas été aussi grande et on aurait pu la guérir d’une autre manière".

Depuis cette période, Grace suit un traitement de chimiothérapie ainsi que de radiothérapie afin de réduire la taille de sa tumeur. Elle attend une prochaine opération qui pourrait, espérons-le, permettre de lui ôter.

Sur le même sujet

The Weeknd, de retour avec "Dawn FM", un album qui s’écoute à l’ancienne, "de bout en bout"

Le 6/8

Que dit la loi sur l’utilisation des réseaux sociaux et des jeux de hasard chez les jeunes ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous