Sports d'hiver

Une manche presque à domicile pour Marchant : "Ca va me galvaniser !"

Armand Marchant

© RTBF.be

07 févr. 2020 à 05:45Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec David Bertrand

Samedi, Armand Marchant disputera le slalom de Coupe du monde des Houches, à Chamonix. Le Belge est actuellement 27e au ranking mondial après un début de saison tonitruant, qui l’a vu notamment se classer à une exceptionnelle 5e place du slalom de Zagreb début janvier (en remportant la 2e manche).

"J'aborde cette compétition à Chamonix avec une grande impatience. C'est une des courses les plus proches de la Belgique, mon fan club se déplace pour voir l'événement. On s'approche de la fin de saison, il faut mettre le dernier coup de collier, j'ai hâte. Ca va me motiver de voir tout ce monde qui s’est déplacé pour moi. J’ai envie de leur montrer qu’ils ne sont pas venus pour rien. Ca va me galvaniser", sourit le skieur de 22 ans à notre micro.

Notre compatriote fait cette saison son retour au plus haut niveau après une très lourde chute survenue en janvier 2017 à Adelboden qui l’a tenu écarté des pistes pendant 2 ans. Il a subi pas moins de 7 opérations au genou gauche pendant cette longue période de revalidation.

"Je vis cette saison plutôt bien. On est sur une construction, sur une année de retour de blessure. Je redécouvre le haut niveau mondial, c'est hyper enrichissant pour la suite. On construit le nouvel Armand Marchant petit à petit, ça passe par des gros résultats mais aussi quelques déceptions. On est sur le bon chemin, c'est le principal. Participer à des gros événements devant un public monstrueux, ce sont des étapes palpitantes. Je n'ai pas encore pu me livrer à 100% sur certaines étapes, mais il y a encore beaucoup d'années devant moi pour le réaliser. Ca va arriver, il ne faut pas être trop impatient, il ne faut pas tout vouloir d'un coup", ajoute aussi Marchant.

Articles recommandés pour vous