RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Une marque unique pour remettre en avant la Bleue mixte en Belgique et en France

La Divine bleue est la nouvelle marque ombrelle pour la Bleue mixte (Bleue du Nord, en France).

Elle s’appelle Bleue mixte en Belgique, Bleue du Nord en France, deux noms pour une même vache qui bénéficiera désormais d’une même marque ombrelle déposée : la Divine bleue. Une marque ombrelle est une marque qui regroupe sous une même appellation les différents produits dérivés d’une même souche, à savoir dans ce cas la Bleue. Il s’agit d’une vache plutôt rustique qui est considérée comme pratiquement en voie de disparition tant le cheptel s’est fortement réduit ces dernières décennies. Alors ses producteurs tentent d’innover au travers d’une collaboration franco-belge soutenue par les fonds européens. Leurs initiatives étaient présentées ce mercredi au salon de l’agriculture à Paris.

La Bleue mixte a une caractéristique : elle est intéressante à la fois pour sa viande et pour son lait. C’est aussi ce qui l’a desservie dans une agriculture qui se spécialise soit dans l’un, soit dans l’autre. Alors pour la mettre en valeur, un nouveau label a été lancé : la Divine bleue. " Sur la Région wallonne, on a encore à peu près 46 éleveurs et ça représente un total de 6000 animaux. On en a encore un petit peu dans les Flandres et il y a une quinzaine d’éleveurs au niveau français. Pour la resituer, c’est un peu la race qu’ont connue nos grands-parents et nos arrière-grands-parents. C’est donc aussi un peu l’objectif, de remettre cette race en avant parce qu’elle est adaptée au pâturage, elle ne consomme pas d’intrants et pas trop de médicament ", précise Nicolas Hanocq, coordinateur du projet pour l’Association wallonne des éleveurs.

Fabienne Remacle est une des deux éleveurs wallons à s’être lancé dans la fabrication du premier fromage spécialement conçu pour le lait de la Bleue mixte.
Fabienne Remacle est une des deux éleveurs wallons à s’être lancé dans la fabrication du premier fromage spécialement conçu pour le lait de la Bleue mixte. RTBF – Olivier Thunus

Cette vache, en Wallonie, on la retrouve surtout dans le Hainaut mais deux éleveurs ont fait office de précurseur en lançant il y a quelques années un premier fromage, le pavé bleu. Parmi eux, Fabienne Remacle, de Stavelot : " C’est vrai que c’était vraiment le fromage typique de la Bleue mixte. On y a adhéré assez rapidement et il a son succès. Maintenant, il y a un nouveau fromage qui va être lancé, le cendré, qui est un fromage frais. Je pense qu’il va être adopté plus facilement par les producteurs parce qu’il demande moins d’infrastructures et de matériel. En ce qui nous concerne, on y réfléchit ", explique-t-elle.

Il reste donc une marge de développement pour la Bleue mixte et ses dérivés.

Articles recommandés pour vous