Regions Liège

Une nouvelle manche dans la guèguerre autour du foyer culturel juif de Liège

L’une des versions du projet : le collège communal liégeois doit se prononcer sur une nouvelle demande

© © Tous droits réservés

C’est un nouvel épisode dans l’interminable feuilleton du réaménagement du foyer culturel juif de Liège. Installé sur un quai en bord de Meuse depuis des années, il n’a jamais posé de problème au voisinage. Mais les deux immeubles qui l’abritent sont devenus insalubres. Un projet de démolition reconstruction, avec plusieurs étages d’appartement, se heurte à de vives oppositions. Parfois pour des raisons sécuritaires, au nom du risque d’attentat ; parfois pour des motifs urbanistiques, hauteur, gabarit, ombrage.

La ville a fini par accorder un permis de bâtir, mais il a été suspendu. Les magistrats ont écarté les arguments des riverains, sauf un : l’augmentation de la capacité d’accueil de la salle de conférences, et les risques qu’elle entraîne pour la mobilité dans le quartier. Le foyer culturel juif a donc revu sa copie, a introduit une nouvelle demande d’autorisation, et a apporté les précisions nécessaires sur sa jauge maximale.

L’enquête publique vient de se terminer ; les résultats ne sont pas encore connus. Le dossier est à présent soumis à l’approbation du collège des bourgmestre et échevins.

 

Articles recommandés pour vous