RTBFPasser au contenu
Rechercher

Régions Brabant wallon

Une nouvelle sablière à Mont-Saint-Guibert: la Région wallonne accorde enfin le permis attendu depuis 2002

Avec ce permis, la société Renewi va pouvoir extraire du sable pendant environ 28 ans.
28 juil. 2020 à 14:11Temps de lecture1 min
Par Hugues Van Peel

Enfin! Après 18 ans d’attente, les exploitants de la sablière de Mont-Saint-Guibert viennent d’obtenir le permis pour étendre leurs activités sur une zone agricole de 47 hectares qui jouxte la sablière, le long de la N4, en direction de Corbais.

Le permis porte concrètement sur la création d’une nouvelle sablière, ce qui garantira à la société Renewi 28 années d'extraction supplémentaires.

"Aujourd’hui, on peut dire que c’est l’euphorie dans l’entreprise, explique Vincent Petroons, responsable du site. J’ai averti le personnel ce matin que nous avions reçu le permis et tout le monde est heureux."

Cinq cabinets ministériels en 18 ans

Dans ce dossier, la première demande de permis remonte à 2002. A l’époque, c’est le libéral Michel Foret qui était le ministre en charge de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et de l’Environnement au sein du gouvernement wallon. Depuis lors, quatre autres cabinets ministériels se sont succédé. Comment expliquer une telle lenteur?

"Il y a certainement eu un manque d’organisation au niveau de l’administration, poursuit Vincent Petroons. Certains dossiers ont peut-être été jugés prioritaires par rapport au nôtre, je ne sais pas. Il y a eu beaucoup de négociations, mais le résultat est là, on a le permis."

La zone concernée par le permis s'étend sur 47 hectares.
La zone concernée par le permis s'étend sur 47 hectares. Google

Extraction sans permis

Il en aura donc fallu de la patience et de la détermination pour en arriver à ce résultat. Il y a quelques années, Vincent Petroons avait tapé du poing sur la table pour dénoncer la lenteur des procédures, dont il estimait ne pas être responsable. Il avait annoncé qu’il continuerait à extraire du sable, même sans permis, et c’est ce qu’il a fait, après avoir averti les autorités wallonnes.

"Il était hors-de-question pour nous d’arrêter l’exploitation de la sablière de Mont-Saibt-Guibert. Il n’y a plus de sable nulle part, cela devient une denrée rare. On aurait mis beaucoup d’entreprises sur la paille ou au bord de la fermeture."

La sablière de Mont-Saint-Guibert est la plus grande de Belgique, avec une production annuelle de 550 à 600.000 tonnes. Elle représente une vingtaine d’emplois directs mais près de 3500 emplois indirects, selon une étude réalisée il y a quelques années par l’UCLouvain.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous