RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

Une pizza au nutri-score A ou les limites d’un indicateur nutritionnel

Une pizza au nutri-score A?

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La chaîne de restaurants Domino’s a décidé d’afficher systématiquement les nutri-scores des pizzas qu’elle propose à ses clients. Et surprise : parmi les nouvelles pizzas au menu, on en trouve une, la "chicken delight", avec un nutri-score A !

© Tous droits réservés

Une pizza qui affiche un nutri-score A, répertoriée donc comme aliment plutôt bon pour la santé, cela peut paraître étonnant mais c’est tout à fait possible…

Calculer pour faire en sorte d’arriver à un nutri-score A

© Tous droits réservés

Cela mérite tout de même quelques mots d’explication avec Pierre Garin, diététicien-nutritionniste : " Ils ont diminué certainement la quantité d’acides gras saturés qu’on peut retrouver dans le fromage. On voit une augmentation de la quantité de protéines et certainement de volaille… "

Par ailleurs, pour la pâte, "ils ont peut-être utilisé une céréale peut-être un peu plus complète, le fait d’avoir mis des tomates et quelques légumes augmente la quantité de fibres… "

Donc en fait, mathématiquement, il est possible, aujourd’hui, de calculer son score.

Conclusion, pour Pierre Garin, "Donc en fait, mathématiquement, il est possible aujourd’hui de calculer son score. Je vais produire un nouveau produit alimentaire X, Y, et je vais faire mon calcul pour faire en sorte d’avoir un nutri-score A ou B. "

Des nutri-scores A ou B qu’il faut parfois relativiser

Etiquette indiquant un nutri-score A pour une pizza
Etiquette indiquant un nutri-score A pour une pizza Getty Images

Comme son nom l’indique, le nutri-score est bel et bien un score attribué aux aliments en fonction du calcul suivant : d’un côté, les éléments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et de l’autre côté les éléments à réduire (calories, graisses saturées, sucre et sel).

Le nutri-score ne prend pas en compte les additifs alimentaires, ni les aspects de technologie alimentaire.

A la suite de ce calcul, un score est attribué de A (produit bon pour la santé) à E (produit dont il faut limiter la consommation). Mais, comme le précise Pierre Garin, le nutri-score ne tient pas compte d’autres paramètres alimentaires très importants pour la santé : " Le nutri-score ne prend pas en compte les additifs alimentaires, ni les aspects de technologie alimentaire (le niveau de transformation d’un produit). Or, ces paramètres sont des éléments clés dans la santé, quand on parle de nutrition ".

En résumé, on peut avoir un bon nutri-score sans forcément être un produit ultra-sain et équilibré. Si le nutri-score reste un indicateur nutritionnel utile, il peut aussi parfois être utilisé par les grandes marques comme argument marketing.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

hier à 15:57
3 min
27 mars 2022 à 17:06
4 min

Articles recommandés pour vous