Exposition - Accueil

Une rare enluminure persane en vente à l’automne chez Sotheby’s

Le feuillet en vente chez Sotheby's provient du Grand Shahnameh de Shah Tahmasp, le plus grand manuscrit illustré du Livre des Rois jamais réalisé.

© Photographie Courtesy of Sotheby's

Peu d’enluminures sont aussi convoitées que celle en vente, fin octobre, chez Sotheby’s. Il s’agit d’un feuillet provenant du Grand Shahnameh de Shah Tahmasp, un manuscrit d’un poème perse datant du Xème siècle. Il pourrait être adjugé entre quatre et six millions de livres sterling.

L’enluminure en question est l'un des "plus beaux manuscrits illustrés existants", selon Sotheby's. Elle montre Rostam, un héros mythique de la Perse antique, récupérant son cheval bien-aimé Rakhsh. Elle a été réalisée par Mirza Ali, l’un des meilleurs artistes de sa génération, et fils du sultan Muhammad, qui était, lui-même, un grand nom de la peinture persane du XVIème siècle. 

Ce feuillet provient du Grand Shahnameh de Shah Tahmasp, le plus grand manuscrit illustré du Shahnameh, ou Livre des Rois, jamais réalisé. Il a été commandé par l'empereur Shah Ismail, le fondateur de la dynastie safavide (1501-1736). A sa mort, son fils, Shah Tahmasp, a continué de superviser sa réalisation. Il a fallu deux décennies, et certains des meilleurs artistes de l’époque, pour achever ce manuscrit à peintures. 

Pour Benedict Carter, chef du département d’art islamique et indien de Sotheby’s, ce document est "l'expression parfaite de la compétence artistique, du mécénat et de la beauté", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Il est universellement reconnu comme l'un des plus grands manuscrits illustrés de toutes les époques et cultures, et figure parmi les plus grandes œuvres d'art du monde. 

Le Grand Shahnameh de Shah Tahmasp a appartenu au banquier et philanthrope Edmond de Rothschild, jusqu’à ce qu’il s’en sépare en 1907. Des feuillets de ce manuscrit ont depuis rejoint la collection de musées comme le Metropolitan Museum of Art de New York, la Smithsonian Institution de Washington D.C., la Nasser D. Khalili Collection of Islamic Art à Londres ou encore le Museum of Contemporary Art de Téhéran. 

Celui de Sotheby’s passera sous le marteau, le 26 octobre, dans le cadre de la vente londonienne "Arts of the Islamic World and India". Il est estimé entre 4 millions et 6 millions de livres sterling (entre 4,6 millions et 6,9 millions d’euros). Sa rareté pourrait toutefois lui permettre d’établir un nouveau record pour une œuvre islamique sur papier. Le détenteur du titre est un extrait du Grand Shahnameh de Shah Tahmasp, adjugé à 7,4 millions de livres sterling (environ 8,6 millions d’euros) chez Sotheby's en 2011. Il est actuellement conservé au musée Aga Khan de Toronto, au Canada.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous