Economie

Une régulation des prix ne peut être un tabou, estime le médiateur de l'énergie

© Tous droits réservés

23 août 2022 à 18:20Temps de lecture1 min
Par RTBF Info avec Belga

Face à la flambée des prix énergétiques, une régulation des prix ne peut pas être un tabou, a jugé le médiateur fédéral de l'énergie, Eric Houtman, mardi sur les ondes de Radio 2 (VRT).

Les pouvoirs publics peuvent et doivent en faire davantage pour contenir les prix de l'énergie, selon l'ombudsman. Ce qui peut se faire de trois manières, selon lui. "D'abord, en élargissant le tarif social, deuxièmement en gelant les prix et enfin en misant sur les énergies renouvelables et les capacités de stockage". Au passage, le régulateur a indiqué que ses services de médiation avaient déjà dépassé cette année le record (annuel) de 16.000 plaintes reçues.

 

Au niveau européen, cela fait des mois que l'on étudie la possibilité d'un système d'achat en commun pour le gaz et une forme de régulation des prix, a encore rappelé Eric Houtman. "La Belgique a décidé d'attendre ces propositions, d'autres pays pas."

Le médiateur plaide pour un nouvel élargissement du tarif social, qui avait déjà été étendu il y a quelques mois. "Avec les prix de l'énergie, le groupe de personnes pour qui la facture n'est plus payable augmente aussi. Le tarif social devrait être étendu aux familles qui gagnent tout juste trop pour ne pas entrer en ligne de compte."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous