Europa League - Football

Une séance de tirs au but dantesque et Villarreal crucifie Manchester United pour remporter l’Europa League ! (11-10 !)

Finale 2021 : Villarreal - Manchester United 1-1 (pen:11-10)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 mai 2021 à 04:00 - mise à jour 26 mai 2021 à 21:56Temps de lecture3 min
Par Antoine Hick

Finale 2021 : Villarreal - Manchester United 1-1 (pen:11-10)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce ne fut pas du grand football (loin de là) mais l’essentiel est ailleurs pour Villarreal ! En venant à bout de Manchester United au terme d’une séance de tirs au but dantesque, les Espagnols s’adjugent une prestigieuse Europa League ! (1-1 et 11-10 aux tirs au but !)

Et pourtant, les 120 minutes précédentes ne nous avaient pas transcendés, loin de là. Cavani avait répondu au but d’ouverture de Moreno mais ni Villarreal ni Manchester United n’étaient parvenus à imposer leur jeu. Il semblait donc écrit que les deux équipes allaient devoir se départager aux tirs au but. Pendant de longues minutes, les différents tireurs se sont succédés, sans aucun échec, avant que le pauvre David De Gea ne rate sa tentative. Un dénouement cruel pour un portier espagnol qui a probablement composté son ticket d’avion pour quitter Old Trafford ce mercredi soir. 

Le résumé de cette finale :

Qu’est ce qui est jaune et qui attend ? Villarreal en début de match, bien replié en bloc pour colmater les timides incartades mancuniennes. Seule une frappe, dévissée, de McTominay vient mettre un tantinet de relief dans ce round d’observation géant.

15 minutes de jeu et quasiment rien à se mettre sous la dent. Le marquoir défile au gré des passes approximatives côté mancunien et des tentatives de contre avortées côté espagnol. L’infortuné Foyth est lui, complètement sonné après un contact malheureux avec Pogba.

Shaw devant, Manchester United met enfin le nez à la fenêtre mais la frappe du latéral flirte avec le montant. De l’autre côté, Bacca délivre une merveille de centre en coup du foulard mais la tête de Moreno passe au-dessus.

United désuni

United-Villarreal, affiche de la finale d'Europa League.

Mais on sent que le sous-marin jaune sort doucement la tête de l’eau. Et si ces Espagnols ont une qualité c’est de savoir se montrer cyniques dans les moments chauds. Le long coup-franc de Parejo est chirurgical, la reprise en glissade de Moreno suffisamment précise pour tromper De Gea ! 1-0 pour Villarreal (1-0, 31’).

Une main tranquillement posée sur le trophée, Villarreal se permet de reculer pour laisser venir ce taureau mancunien qui n’a finalement rien de pernicieux. Seul Marcus Rashford tente de secouer le cocotier british mais ses centres s’ensablent dans une surface désespérément déserte. Rideau au terme de 45 minutes peu emballantes, il faut bien l’avouer.

El Matador… se réveille

Après l’entracte, le refrain, presque dessiné d’avance, se répète. United campe dans le camp espagnol façon handball mais rêve d’une simple mais chimérique incartade dans le rectangle. La charnière de Villarreal tient bon, sans paniquer.

Et pour galvaniser ces Anglais bien moribonds, il fallait qu’un homme endosse cette cape de sauveur qui lui sied si bien : El Matador, Edinson Cavani. A la limite du hors-jeu, l’Urugayen profite d’une relance laborieuse de Villarreal pour récupérer dans la surface et crucifier Rulli. Il faut le VAR pour le croire mais c’est bien 1-1 et tout est relancé ! (55’)

Marcus rage fort

Et ce Manchester United, si apathique jusque-là, sort de sa torpeur. Bruno Fernandes trouve un Rashford complètement esseulé dans la surface mais l’attaquant anglais loupe l’immanquable, seul face à Rulli. Heureusement pour lui, il est finalement signalé hors-jeu. Dans la foulée, le coup de casque de Cavani est contré – de toute justesse – par Torres. United pousse..

…mais United ne parvient pas à percer le verrou espagnol une 2e fois. Place donc aux prolongations dans une finale indécise mais loin d’être passionnante. 30 minutes supplémentaires où la physionomie ne change pas : Manchester met globalement le pied sur le ballon et Villarreal jaillit en contre-attaque… sans succès. Place donc à une séance de tirs au bout toujours harassante pour les nerfs.

Et au bout du suspense et de la nuit, c’est finalement le pauvre David De Gea qui s’est transformé en anti-héros malheureux d’une soirée bien terne et à l’épilogue finalement tragique. Alors qu’il n’était parvenu à arrêter aucune des 11 tentatives espagnoles, il a raté son propre pénalty, laissant à Villarreal le soin d’arracher le prestigieux trophée. Et à Unai Emery celui de confirmer son statut de Mister Europa League.

 

Loading...
Villarreal et Manchester United s’affrontent ce mercredi (21h) au Stadion Energa de Gdansk, en Pologne, pour la finale de l’Europa League de football.
Villarreal et Manchester United s’affrontent ce mercredi (21h) au Stadion Energa de Gdansk, en Pologne, pour la finale de l’Europa League de football. © Belga/AFP

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous