RTBFPasser au contenu
Rechercher

Patrimoine

Une statue d’Aphrodite réapparaît sur le marché pour la première fois en 70 ans

L’Aphrodite de Hamilton est restée au palais de Hamilton, en Écosse, jusqu’en 1919.
24 nov. 2021 à 13:20Temps de lecture1 min
Par AFP

C’est une sculpture d’Aphrodite qui a traversé les âges. Une statue en marbre de la déesse grecque, connue comme l’Aphrodite de Hamilton, sera prochainement mise aux enchères lors d’une vente dédiée de Sotheby’s. C’est la première fois qu’elle apparaît sur le marché depuis 1949.

Cette sculpture de la déesse de l’amour, avec ses 187 cm de haut, remonte au Ier ou au IIème siècle après Jésus-Christ. Douglas Hamilton, le 8ème duc de Hamilton, l’a achetée au peintre néoclassique et marchand d’art écossais, Gavin Hamilton, à Rome en 1776. Il l’a ensuite amené avec lui en Écosse, où elle est restée au palais de Hamilton jusqu’en 1919. Cette statue d’Aphrodite est l’une des plus belles sculptures antiques ayant jamais résidé dans le pays britannique, selon Sotheby’s.

"On dit que le duc de Hamilton est tombé amoureux d’Aphrodite dès qu’il l’a vue pour la première fois, il y a près de 250 ans. Je suis également tombé sous son charme dès que j’ai posé les yeux sur elle, frappé par son subtil mélange de beauté terrestre et de splendeur divine", a déclaré Florent Heintz, chef du département des sculptures et œuvres d’art anciennes de Sotheby’s.

Seules deux autres statues aussi importantes d’Aphrodite ont été apportées au Royaume-Uni : la Vénus Barberini, vendue pour 7,9 millions de livres (environ 9,4 millions d’euros) à Londres en 2002, et la Vénus de Townley, qui se trouve actuellement au British Museum. L’Aphrodite de Hamilton passera sous le marteau le 7 décembre lors d’une vente dédiée dans la capitale anglaise. Elle est estimée entre 2 et 3 millions de livres (entre 2,4 et 3,6 millions d’euros).

Les enchères pourraient toutefois grimper étant donné la rareté de ce genre de sculpture d’Aphrodite sur le marché. C’est la seule statue complète de la divinité, représentée nue, à être mise aux enchères depuis deux décennies.

Avant de passer sous le marteau, l’Aphrodite de Hamilton sera exposée dans les galeries londoniennes de Sotheby’s du 3 au 7 décembre.

Sur le même sujet

"Mammouth ! Steppe by steppe" : l’exposition qui aborde les mammouths et leurs modes de vie à Andenne

Exposition - Accueil

Un rare manuscrit comprenant des notes d'Émile Zola bientôt aux enchères

Patrimoine

Articles recommandés pour vous