Tous les sports

Une vague de commentaires sexistes envahit une publication de l'équipe de France de natation artistique : "Dans le sport ou ailleurs, ce genre de choses n’ont plus leur place !"

© AFP or licensors

20 août 2022 à 16:58Temps de lecture2 min
Par Mathilde Mazy

Début août, l’équipe de France de natation artistique, juste avant de participer aux Championnats d’Europe de natation, a posté une photo du premier entraînement à Rome sur les réseaux sociaux.

"Sacré bonne... équipe", "La photo n'est pas prise du bon côté", "C'est une équipe bleue claire ça, pas comme au foot", "En sport, les filles blanches sont gracieuses"... Voilà le genre de commentaires racistes et sexistes qui ont déferlé après la publication.

C’est après la compétition, alors qu’elles ont remporté trois médailles de bronze (20 ans qu'elles n'en avaient plus décroché une, elles en ont trois!), que Solène Lusseau, ancienne capitaine, s’est exprimée sur cette vague de commentaires violents. Dans un manifeste, elle dénonce la nature de ces commentaires et l’image qu’ils renvoient :

"À travers le caractère salace, raciste et misogyne de ces commentaires, ce sont les valeurs du sport féminin qui sont attaquées.
Oui, la natation artistique est un sport de présentation où le corps et l’esthétisme ont leur importance mais il n’y a là aucune raison de parler de ces jeunes femmes de cette manière.
Ces commentaires sont honteux et trop graves pour être passés sous silence puisqu’ils révèlent encore de gros problèmes de mentalité et de sexualisation à outrance des femmes.
Dans le sport ou ailleurs, ce genre de choses n’ont plus leur place !"

Loading...

En se confiant à franceinfo, les membres de l’équipe expliquent ne pas vraiment être étonnées par les commentaires, mais plutôt les profils par lesquels ils sont écrits : "Ce sont des personnes, des hommes, qui ont l’âge d’avoir des jeunes filles de notre âge, je trouve ça encore plus horrible" raconte Charlotte Tremble.

Mathilde Vignères explique que ce sont les nageuses qui gèrent elles-mêmes les réseaux sociaux de l’équipe et qu’elles voient directement les commentaires et en les dénonçant, d’autres critiques du style "fallait s’y attendre" apparaissent.

Sauf que non. Elles font front : "Ce n’est pas plus acceptable qu’en société." Elles rappellent qu’aujourd’hui, pour les sports les moins médiatisés, les réseaux sociaux sont indispensables pour la visibilité de la discipline. "La natation artistique en France a du mal à être reconnue comme un sport de haut niveau, explique Manon Disbeaux au média français. Les gens ont du mal à voir au-delà du côté show, paillettes, maquillage à outrance, au sourire qu’on doit faire pour que tout paraisse facile. C’est quelque chose qu’on essaie de déconstruire en mettant en avant notre quotidien."

Heureusement, ces commentaires sont publiés en moins grand nombre que les marques de soutien soulèvent les sportives. En prenant la parole, les nageuses de l’équipe de France, espèrent dénoncer une problématique de plus dont majoritairement les femmes sont victimes en milieu sportif.

Articles recommandés pour vous