RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Une valse de solistes laisse l’Opéra Royal de Wallonie sans voix

A une semaine de la "première" de Lucia di Lammermoor, la distribution est brusquement modifiée
14 nov. 2021 à 12:52Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

La première représentation de Lucia di Lammermoor, vendredi prochain, au théâtre royal de Liège s’annonce mouvementée. L’intrigue principale est peut-être à suivre non sur scène, mais dans les coulisses et les coursives. En cause, le sort réservé à deux solistes. Pas des premiers rôles, mais des artistes de talent. Ils ont été écartés de l’affiche, samedi, à moins d’une semaine du spectacle. La raison officielle, c’est qu’ils ne remplissent pas actuellement les critères de qualité que la production est en droit d’attendre.

Mais la décision, particulièrement brutale, surprend, parce qu’elle intervient quelques mois seulement après la désignation d’un nouveau directeur général, et surtout, quelques jours après l’entrée en fonction d’une nouvelle assistante à la direction artistique, en ce début novembre. Nouvelle ? Pas vraiment : elle a déjà occupé le poste, pendant deux ans, avant d’être remerciée dans des circonstances obscures, et de s'investir dans le management de projets de chanteurs lyriques. Son retour a étonné, et ses choix sont désormais regardés avec un soupçon de favoritisme, envers des proches. C’est fréquent dans ce milieu, où les négociations d’engagements et de cachets ne sont pas toujours très transparentes. Parmi les musiciens de l’orchestre, en tout cas, la crainte est vive d'assister à ce que certains qualifient dejà de purge.

Articles recommandés pour vous