Icône représentant un article audio.

Regions

Une vingtaine d'emplois menacés chez AGC à Louvain-la-Neuve

AGC, c'est une entreprise qui produit et commercialise du verre, notamment à destination des secteurs de l'automobile et de la construction. Elle possède différents sites en Belgique mais son siège administratif est basé à Louvain-la-Neuve. Des pertes d'emploi y sont annoncées. Le nombre précis n'est pas encore connu.

Une réorganisation, pas une restructuration

En 2020, 95 personnes ont perdu leur emploi chez AGC à Louvain-la-Neuve, après une restructuration. "Ce n'est pas de cela dont il est question ici, précise Niels Schreuder, le responsable de la communication de l'entreprise. Effectivement, le 3 octobre nous avons bien annoncé lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire que nous envisagions des synergies au sein de nos services centraux ; le nombre d'emplois concernés n'est pas connu à ce jour mais cette mesure ne devrait pas avoir un impact trop important. Elle est liée à la crise énergétique."

Les deux départements automobile et construction sont implantés sur le site de Louvain-la-Neuve et ce sont des fonctions administratives qui sont visées.

Les syndicats, pour leur part, avancent le chiffre de 21 départs ; et des négociations sont en cours pour que les employés licenciés puissent quitter l'entreprise dans les meilleures conditions possibles. Une dizaine de consultants seraient également concernés.

Le site de Louvain-la-Neuve emploie actuellement 500 personnes.

Articles recommandés pour vous