Icône représentant un article video.

Football

Union - Anderlecht : "Mazzu a dû se rendre compte qu'intellectuellement, ses joueurs ne savaient pas encore répondre à ce type de match"

Union - Anderlecht : "Mazzu a dû se rendre compte qu'intellectuellement, ses joueurs ne savaient pas encore répondre à ce type de match"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Complètement Foot est de retour pour une 14ème saison ! Une reprise qui coïncidait justement avec le derby bruxellois entre l'Union Saint-Gilloise et Anderlecht. Des Saint-Gillois qui ont signé une 5ème (!) victoire d'affilée face à leurs voisins de Saint-Guidon (2-1)Autour du micro, Pascal Scimè et notre consultant Clément Tainmont sont unanimes : les hommes de Karel Geraerts méritent leur victoire. 

"Je pense que l'Union s'est ménagée le plus d'occasions" explique l'ancien joueur de Mouscron. "Elle a mis plus de pression, plus de grinta, plus d'allant offensif. Les Unionistes ont pris le dessus. Anderlecht a poussé en fin de match. On retrouve un peu l'Union de l'année dernière malgré le changement d'entraîneur. Il y a la même philosophie avec Karel Geraets. J'ai été agréablement satisfait de l'Union. Elle est dans la continuité et malgré quelques départs, elle a été convaincante."

Des propos corroborés par Pascal Scimè : "Ce fut un match intense. L'Union, sur l'ensemble, mérite sa victoire. Pas uniquement sur l'intensité mais aussi au niveau du jeu. Par contre, j'aurais aimé voir un Sporting à 100% physiquement. J'aurais aussi voulu voir l'Union moins tendue en début de match ou sur le premier but... Lapoussin et Van der Heyden dormaient un peu sur les 20 premières minutes. Mais ce que j'ai adoré, c'est qu'on n'a quasiment pas parlé de Felice Mazzu. Chapeau aux supporters unionistes ! Leur mot d'ordre c'était : 'On ne parle pas de Felice. On se focalise sur les nôtres. Felice, merci mais c'est du passé.'"

Et de rajouter : "Felice Mazzù a dû se rendre compte qu'intellectuellement ses joueurs ne savaient pas encore répondre à ce type de match. Par contre, on sentait qu'il y avait du Mazzu notamment dans les courses défensives de Verschaeren et d'Amuzu. Mais à 2-1, ses troupes ont joué contre nature. J'aurais voulu voir une équipe d'Anderlecht sans les 120 minutes du match européen dans les jambes."

Clément Tainmont valide : "On sent que Mazzu a mis son empreinte sur l'équipe. Il y a de bonnes idées mais il faudra les peaufiner.

Loading...

Pour notre journaliste présent au Parc Duden Vincent Langendries : "Ce fut un vrai bon derby. Anderlecht a manqué d'un peu de jus. Pour ma part, j'ai retrouvé l'Union de l'année dernière. Ce match m'a plu dans le style, dans l'intensité, sans oublier l'ambiance. En tout cas, je valide tout ce que nos excellents consultants ont dit. Assez d'accord. Il y a énormément de stabilité. Il y avait seulement 2 petits nouveaux dans le 11 de base Sykes et Boniface. Ce fut le cas également à Anderlecht avec Esposito. Et il ne faut pas négliger les 120 minutes prestées en semaine, sans oublier le stress et la pression qui en découlent. Ils manquaient un peu de jus. Ce n'est pas une excuse, ce sont des professionnels. Mais ce sont des petits facteurs qui expliquent pourquoi l'Union est passée au-dessus. En tout cas, l'Union peut se faire une place dans le top 4. Il y a du potentiel.

Abonnez-vous à nos podcasts "Complètement Foot" !

Loading...

Articles recommandés pour vous