Journal du Rock

Universal Music Group suspend ses activités en Russie

Le logo d’Universal Music Group affiché sur un smartphone.

© Rafael Henrique/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

09 mars 2022 à 13:59Temps de lecture1 min
Par Classic 21

"À compter d’aujourd’hui, nous suspendons toutes les activités en Russie et fermons nos bureaux dans ce pays. Nous insistons pour que les violences en Ukraine prennent fin dès que possible", a déclaré la société dans un communiqué. "Nous adhérons aux sanctions internationales et, avec nos employés et nos artistes, nous avons travaillé avec des groupes de différents pays (entre autres les États-Unis, le Royaume-Uni, la Pologne, la Slovaquie, l’Allemagne, la République tchèque et la Hongrie) pour soutenir les efforts de secours humanitaire afin d’apporter une aide urgente aux réfugiés dans la région".

L’annonce d’Universal Music Group fait suite à une série d’organisations du monde de la musique qui suspendent leurs activités en Russie. "Nous ne ferons pas la promotion de spectacles en Russie et nous ne ferons pas d’affaires avec la Russie", a expliqué Live Nation au magazine Rolling Stone. Spotify a également déclaré qu’il fermait ses bureaux en Russie pour une durée indéterminée. Les boycotts des entreprises contre la Russie ne se limitent pas seulement au secteur musical. Des sociétés comme, entre autres, Ikea, Apple et Volkswagen ont aussi annoncé suspendre leurs activités en Russie.

Selon les sources du journal Variety, les employés d’Universal Music Group en Russie continueront à recevoir leur salaire pour une durée indéterminée. Une décision similaire a été prise par McDonald’s qui a temporairement fermé ses établissements en Russie, mais continuera à payer ses employés.

Sur le même sujet

Tom Odell interprète son titre "Another Love" pour des réfugiés ukrainiens

Journal du Rock

Guerre en Ukraine : Nestlé arrête l'importation de Nespresso en Russie

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous