RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Vacances 2022 : la France et la Belgique sont les deux destinations favorites des Belges pour cet été

Le mode d'emploi : Destinations de vacances privilégiées

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 juin 2022 à 11:35 - mise à jour 05 juin 2022 à 18:09Temps de lecture2 min
Par Jean-François Noulet, avec L. Henrard, B. Hupin et C.Loriaux

A quelques semaines de l’été et du début des vacances, l’ABTO, l’Association belge des Tours Operators publie son classement des destinations les plus prisées. Sans surprise, la France reste la destination préférée des Belges. La Belgique vient en deuxième position.

Du côté wallon, après deux années où les gîtes et chambres d’hôtes ont fait le plein alors que les Belges préféraient rester au pays en raison du Covid et du contexte sanitaire, l’été 2022 s’annonce plutôt bon. Même des régions a priori moins touristiques telles que la région d’Ath n’ont pas à rougir de leurs chiffres de fréquentation.

Des intentions de voyages, presque comme avant le Covid

Selon les chiffres récoltés par l’ABTO, l’Association belge des Tours Operators, les Belges ont presque autant l’intention de partir en vacances qu’avant le Covid. 77% d’entre eux affirment avoir l’intention de partir dans les 12 mois. Avant le Covid, cette proportion était de 80%.

Sans grande surprise, la destination favorite n’a pas changé. 18% des voyageurs sondés prévoient de passer leurs vacances en France. La Belgique arrive en numéro 2. 11% des Belges passeront leurs vacances au pays. Viennent ensuite l’Espagne (10%), l’Italie (7%) et l’Allemagne (5%).

Il s’agit ici de destinations pour lesquelles les vacanciers belges privilégieront la voiture.

Parmi les Belges qui partiront en vacances en avion, 16% des voyageurs sondés par l’ABTO se rendront en Espagne, 14% en Grèce, 9% en Egypte et 7% en Turquie.

Quant aux activités préférées des vacanciers belges, elles sont variées. 63% des voyageurs se lanceront à la découverte d’une ville, 41% profiteront de la plage, 38% privilégieront des activités en pleine nature et 30% visiteront des lieux culturels.

La Wallonie, une destination de vacances qui se porte bien

11% de Belges séjourneront cet été en Belgique. A côté de la traditionnelle Côte belge, la Wallonie attirera une partie de ces vacanciers. En 2020 et 2021, les gîtes et chambres d’hôtes wallons ont particulièrement bien fonctionné, les Belges préférant, pour des raisons sanitaires liées au Covid, ne pas trop s’éloigner du domicile. En 2022, les gîtes wallons semblent aborder l’été avec optimisme. "On arrive à taux d’occupation actuellement de 60% pour les gîtes et de 40% pour les chambres d’hôtes. Les gîtes de grande capacité, par contre, sont beaucoup plus remplis. On est à un taux d’occupations de près de 80%", a expliqué à la RTBF Khevyn Torres, porte-parole des Gîtes de Wallonie.

Le niveau des réservations se rapprocherait de celui de la période avant Covid. "Le taux de remplissage risque d’augmenter d’ici la fin du mois de juin, mais les perspectives sont relativement bonnes […] On sera sans doute en 2022 sur les mêmes chiffres que 2019", a jouté Khevyn Torres, confiant.

Les quatre coins du pays visités

Le développement du tourisme avec nuitée(s) en Wallonie ne concerne pas que les traditionnelles régions touristiques telles que l’Ardenne, l’Est de la Région Wallonne ou la botte du Hainaut.

Le Pays vert, par exemple, du côté d’Ath connaît aussi un essor touristique accompagné de la multiplication des offres d’hébergements, notamment des gîtes et chambres d’hôtes. "Quand on scrute les chiffres de ces 15 dernières années, on découvre qu’au début des années 2000, on était à 6500 nuitées par an. On a multiplié par 6 en une quinzaine d’années. On est maintenant à pratiquement 40.000 nuitées sur l’année", se réjouit Laurent Dubuisson, Directeur de l’Office du tourisme d’Ath, interrogé par nos équipes. 

Dans le Pays vert, ce sont surtout des Français et des Belges qui viennent séjourner, mais aussi des Néerlandais.

Sur le même sujet

"Bison futé voit rouge" : d’où vient ce fameux Bison qui vous aiguille sur les routes de France pendant les vacances ?

Monde

Visit Wallonia: le pass de retour début juillet

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous