Monde

Vague de chaleur aux Etats-Unis : plusieurs records battus

Imperial, California, 12 juin 2022.

© 2022 Getty Images

13 juin 2022 à 15:03Temps de lecture1 min
Par Belga

Le sud-ouest des États-Unis souffre depuis quelques jours d'une vague de chaleur, avec des températures atteignant les 38°C à Denver et jusqu'à 46°C à Phoenix. Dans le parc national de Death Valley, dans l'État de Californie, le mercure est monté jusqu'à 50°C, battant un record vieux de 100 ans, selon CNN.

La Death Valley est l'un des endroits les plus chauds sur Terre. Son précédent record de chaleur datait du 11 juin 1921 où la température de 121 degrés Fahrenheit avait été atteinte, soit 49,4°C environ. Samedi, la température a grimpé jusque 122 degrés Fahrenheit, soit 50°C.

Des records de chaleur ont également été battus ailleurs dans le sud-ouest des États-Unis le week-end dernier. Quatre États du sud-ouest ont émis des alertes aux feux de forêt, en raison de ces températures élevées combinées à une faible humidité et des vents forts.

Vers le Nord et l'Est

Le service météorologique national s'attend à ce que la vague de chaleur s'étende dans le courant de la semaine à la côte est et au nord du pays. Les États les plus au nord, comme le Wisconsin et le Michigan, pourraient également atteindre des températures autour des 40°C, selon CNN.

Selon le New York Times, la vague de chaleur devrait s'atténuer dans le sud-ouest lorsqu'elle gagnera l'autre côté du pays. Le quotidien rapporte que 75 millions d'Américains ont déjà été touchés par cette canicule.

Sur le même sujet

Canicule, incendies et inondations aux Etats-Unis : cette année, les conséquences du changement climatique touchent déjà un tiers des Américains

Monde

Etats-Unis : le parc national de Yellowstone totalement fermé à cause des inondations et glissements de terrain

Monde Amérique du Nord

Articles recommandés pour vous