Belgique

Vents violents, parcs fermés… À quoi faut-il s’attendre lors du passage de la tempête Malik en Belgique ce lundi ?

Malik : Des conséquences pour la Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Personne n’échappera au vent ce lundi, l’Institut Royal Météorologique belge (IRM) a émis une alerte jaune dès 4 heures du matin et jusque dans la soirée en raison du passage de la tempête Malik à proximité du territoire belge. En beaucoup d’endroits, des rafales pouvant atteindre plus de 85 km/h pourraient être enregistrées, c’est pourquoi l’institut météorologique appelle à la prudence.

Mais la pluie sera aussi de la partie, notamment en province de Liège. Elle se transformera en neige sur les hauteurs. C’est pourquoi l’IRM a émis un second avertissement jaune concernant des routes qui pourraient être glissantes dans les provinces de Liège et du Luxembourg. Dans ces régions, la prudence devra être de rigueur pour les automobilistes puisque jusqu’à 10 centimètres de neige sont attendus.

Plusieurs villes se préparent

Face à ces prévisions alarmistes, Bruxelles, Anvers et Ostende ont annoncé des mesures de précaution. Les parcs régionaux situés en Région bruxelloise seront fermés au public dès 6 heures ce lundi et jusqu’à 8 heures le 1er février. Même chose pour la Forêt de Soignes. Bruxelles Environnement recommande aussi d’éviter de circuler à proximité des arbres ou de zones boisées.

Les brise-lames d’Ostende seront également fermés au public toute la journée. Il est déconseillé de se balader sur la digue en bord de mer ou sur la partie maritime de l’Escaut. La dépression Malik va en effet quitter le nord-ouest des îles britanniques pour cheminer depuis la Mer du Nord vers les Alpes.

La ville d’Anvers a quant à elle décidé d’activer son dispositif anti-inondations. Les digues de protection seront dès lors préventivement fermées dès midi et ce jusqu’à lundi à 18 heures Les automobilistes sont en conséquence invités à ne pas laisser leur véhicule sur les quais de l’Escaut. La régie flamande de voies navigables a, en outre, décidé de restreindre la navigation fluviale sur l’Escaut et d’autres cours d’eau pour protéger les digues des vagues générées par les bateaux.

 

La ligne 1722 activée

En raison des prévisions de l’IRM, le SPF Intérieur a annoncé que le numéro 1722 serait activé temporairement ce lundi. En cas de dommages causés par une tempête ou de dégâts des eaux nécessitant une intervention des pompiers, il est donc possible d’introduire une demande via le guichet électronique ou via le numéro 1722.

L’administration demande de n’utiliser le 112 qu’en cas de vie en danger et recommande d’utiliser de préférence le guichet électronique 1722.be. Le numéro d’appel est également disponible mais un temps d’attente est à prévoir avant d’avoir un opérateur en ligne.

De nombreux dégâts en Scandinavie

La Belgique n’est pas le premier pays à subir l’impact de cette dépression. Une femme a été happée par les vents violents causés par la tempête Malik dans le centre du Danemark ce week-end. "La femme a été emportée à l’extérieur par le vent, puis elle est tombée et a subi des blessures auxquelles elle a succombé", a précisé la police.

Par ailleurs, des rues ont été inondées et des milliers de foyers privés d’électricité lors de son passage en Suède et au Danemark qui a frappé la Scandinavie ce week-end, ont indiqué dimanche les autorités.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous