RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Vers l'interdiction des colliers électriques pour animaux en Wallonie

17 juin 2022 à 14:56Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Le gouvernement wallon a adopté vendredi un projet d'arrêté visant notamment à interdire l'utilisation des colliers électriques et étrangleurs pour les chiens, ainsi que certains aquariums pour les poissons.

C'est sur avis du Conseil wallon du Bien-être des animaux que la ministre en charge de cette matière, Céline Tellier (Ecolo), a proposé d'interdire l'utilisation de certains accessoires pour animaux. Sont visés les colliers électriques, les colliers étrangleurs, les colliers à pointes et les aquariums sphériques ou dont la contenance est inférieure à 10 litres.

Des dérogations

Concernant l'utilisation des colliers électriques, une dérogation pourra être accordée pour les chiens de la Sécurité civile, de la Police fédérale et locale, de la Défense et des Douanes, sous réserve de formation dédiée.

Concernant l'utilisation du collier étrangleur, une dérogation est accordée pour les chiens d'utilité de la Sécurité civile, de la Police fédérale et locale, de la Défense et des Douanes, ainsi que pour les particuliers mais uniquement sur base d'une attestation vétérinaire pour ces derniers. L'utilisation de la muselière, devra quant à elle être adaptée à l'anatomie de la gueule du chien et lui permettre de haleter et de boire normalement.

La Flandre et Bruxelles ont pris ou sont en train de prendre des mesures similaires. La ministre Tellier se concertera également avec ces deux Régions afin d'informer l'autorité fédérale et l'inviter à envisager l'interdiction de la vente de certains de ces accessoires. Le projet d'arrêté adopté ce vendredi n'en est qu'à la première lecture.

Sur le même sujet

Comment choisir le lieu de vacances de son animal ?

Le 6/8

Congrès des socialistes wallons : le futur des Wallons s’annonce "brillant", déclare Elio Di Rupo

Politique

Articles recommandés pour vous