Environnement

Vers un habitacle de voiture plus végan que jamais

Intérieur Volvo C40 Recharge.

© Courtesy of Volvo

28 sept. 2021 à 10:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Volvo est le premier constructeur à annoncer de futurs intérieurs orientés "vegan", comprendre sans la moindre once de cuir. Le constructeur se positionne ainsi pour le bien-être animal et va inaugurer ces nouveaux habitacles dans l'ensemble de ses prochains modèles électriques, à commencer par le C40 Recharge. La tendance devrait faire boule de neige auprès des autres constructeurs.

Loading...

Volvo remplace le cuir par des matériaux recyclés

Afin d'éliminer toute trace de cuir dans ses voitures, Volvo travaille sur de nouvelles sources durables et de haute qualité. Le constructeur a ainsi comme objectif d'utiliser 25% de matériaux recyclés et d'origine biologique dans la fabrication de ses nouveaux véhicules Volvo d'ici à 2025.

À titre d'exemple, Nordico est un nouveau matériau d'intérieur créé par Volvo, composé de textiles issus de matériaux recyclés comme des bouteilles en plastique ou des bouchons de vin mais aussi de matières tirées de forêts durables.

La marque continuera également à proposer des options de sellerie en laine mélangée provenant de fournisseurs s'approvisionnant de manière responsable.

D'une manière générale, Volvo cherche à réduire le recours aux produits résiduels issus de l'élevage de bétail, couramment utilisés dans la production de plastiques ou encore de lubrifiants. Le but ultime est de pouvoir proposer prochainement un habitacle réellement "vegan".

Et les autres constructeurs ?

D'autres constructeurs travaillent également sur des matériaux recyclés pour leurs futurs habitacles. C'est le cas de Jaguar Land Rover, qui annonce vouloir intégrer dans les intérieurs de ses prochains modèles des éléments construits à base de nylon 100% recyclé Econyl. Celui-ci est constitué essentiellement de déchets enfouis ou récupérés en mer.

De son côté, BMW vient de dévoiler un concept-car entièrement bâti autour de la notion de durabilité et d'économie circulaire. Il en résulte une voiture sans peinture extérieure, sans cuir et sans chrome, composée principalement de pièces en matériaux recyclés imprimées en 3D.

Sur le même sujet

La voiture de demain sera technologique et écoresponsable

Environnement

Le pneu increvable de Michelin attendu en 2024

Voyages

Articles recommandés pour vous