RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Verviers : Alexandre Loffet n'est pas exclu, mais suspend lui-même son affiliation au PS

Alexandre Loffet
28 août 2020 à 11:41 - mise à jour 28 août 2020 à 11:41Temps de lecture2 min
Par François Braibant

L'échevin socialiste et partisan de Muriel Targnion Alexandre Loffet suspend son affiliation au PS. Une heure avant cette annonce, il avait reçu la décision de la commission de vigilance du Parti Socialiste : "la révocation de tous mes mandats internes et l'interdiction de me présenter à quoi que ce soit pendant deux ans". Alexandre Loffet avait comparu la semaine dernière devant la commission de vigilance. Il était menacé d'exclusion. Il n'est finalement pas exclu. Mais il estime la sanction lourde et injuste.

Alexandre Loffet réagit en "suspendant" son affiliation au PS. Il vient de l'annoncer dans une lettre au secrétaire général de la fédération socialiste verviétoise, Ersel Kaynak :

"Par la présente, je te fais part de mon choix de suspendre mon affiliation au Parti Socialiste. [...] , ma conception de l’honneur et de la probité m’interdit d’être complice des montages que le PS entend soumettre au vote du Conseil communal de Verviers ce 14 septembre et que tout le monde sur le terrain considère comme une mascarade qui ne grandit ni notre démocratie locale ni notre Parti.

Au cours de ces 14 années de militantisme sans relâche, je suis fier d’avoir accompagné et soutenu une femme politique honnête, sincère et engagée que je ne trahirai pas.

J’ai grandi dans le milieu agricole et j’ai des valeurs issues de ce monde-là : je n’ai qu’une seule parole, ma signature m’engage et je ne me renierai jamais.

J’invite vivement les responsables du Parti et ses élus à réfléchir sur les choix qui viennent d’être posés et sur les conséquences de ceux-ci pour notre ville.

Je resterai Socialiste toute ma vie et militant actif de la FGTB mais je constate aujourd’hui une cassure entre le Parti et moi, l’avenir nous dira si elle cicatrisera."

Alexandre Loffet est l'un des deux derniers partisans de Muriel Targnion. Il n'a pas souhaité nous accorder d'interview. Il a cependant brièvement répondu à des questions posées par SMS :

- Cette suspension d'affiliation, c'est une démission du PS ?

- Non

- C'est temporaire ?

- Ca peut être long.

- L'idée de suspension provisoire d'affiliation semble neuve.

- Ne dit-on pas que tout ce qui n'est pas interdit est permis ?

- Une exclusion éventuelle deviendrait sans objet ?

- On peut dire ça comme ça. J'ai un peu l'impression qu'on cherche à justifier qu'on me retire mon poste d'échevin alors qu'ils ne savent rien trouver sur la qualité de mon travail, mais ce n'est que mon avis...

Le secrétaire général Ersel Kaynak s'étonne de la formulation choisie par Alexandre Loffet : "soit on est membre du parti, soit on ne l'est pas. Si un affilié décide de ne plus payer sa cotisation, il n'est plus membre du PS. S'il décide de revenir militer, c'est la section locale à laquelle il fera sa demande qui appréciera. C'est ce qui va se passer pour Alexandre Loffet."

Ersel Kaynak précise ce que recouvre la sanction prise contre Alexandre Loffet : il n'est plus le président de la fédération vervitéoise du PS. Il n'est plus membre du bureau exécutif de la fédération, plus membre du comité fédéral, ni membre des organes internes de l'Union Socialiste Communale. La sanction est valable deux ans. "Le parti ne l'exclut pas. La porte n'est pas fermée. Il décide lui-même de prendre ses distances. C'est son droit. S'il veut revenir, il devra le demander." *

Ce vendredi la nouvelle majorité

Par ailleurs, les négociations entre le PS et le Cartel MR-NV-CDH touchent à leur fin. La nouvelle majorité sans Muriel Targnion devrait être présentée dans les prochaines heures. Une conférence de presse est annoncée pour ce vendredi 17h00.

 

*Précisions apportées vendredi à 16h35

Articles recommandés pour vous