Regions Liège

Verviers: le quartier de Pré-Javais, fortement touché par les inondations, réinventé par les enfants de l'école de l'Est

Les élèves de l'école de l'Est ne sont pas peu fiers de présenter leur vision du futur Pré-Javais

© RTBF - Philippe Collette

Le quartier de Pré-Javais, à l'est de Verviers, a particulièrement souffert des inondations de juillet. Le quartier était déjà fortement fragilisé avant le drame avec une population en situation précaire tant sur le plan financier que matériel. Les inondations n'ont évidemment rien arrangé.

L'école de l'Est en Pré-Javais a fortement souffert des inondations mais ses élèves veulent redresser la tête.
L'école de l'Est en Pré-Javais a fortement souffert des inondations mais ses élèves veulent redresser la tête. © RTBF - Philippe Collette

Dans ce contexte, et malgré les énormes dégâts qu'elle a subis, l'école communale de l'Est, située au cœur de Pré-Javais, a mis sur pied un projet financé par la Ville et la Fondation Roi Baudouin intitulé "les Bulles d'Air de Pré-Javais". Sept animations diverses sur 15 jours dont un travail collectif des élèves sur la manière dont ils voient leur quartier dans le futur, maquette à la clé.

On espère que le quartier sera comme dans notre rêve

Mohamed, 10 ans, n’est pas peu fier de présenter la maquette en 3D réalisée avec de nombreux autres camarades: elle illustre leur vision du quartier de Pré-Javais dans le futur. Un mélange d’idées et d’espoirs réunis dans un joli bricolage. Clairement, les enfants ont retrouvé l’énergie pour penser leur avenir avec enthousiasme: "Notre idée, c'était de reconstruire le quartier comme il était avant, mais on voulait faire plus beau. On espère que le quartier sera comme dans notre rêve" confie Mohamed.

Vue générale de la maquette réalisée par les enfants.
Vue générale de la maquette réalisée par les enfants. © RTBF - Philippe Collette

On s'est rendu compte qu'ils étaient dans l'envie de reconstruire

Le projet est né dès la rentrée scolaire de septembre sans trop connaître l’état d’esprit des enfants traumatisés par les destructions de leur quartier. "On a décidé de permettre aux enfants de déposer les émotions, et là, on s'est rendu compte que leur énergie avait déjà dépassé le trauma et qu'ils étaient dans l'envie de reconstruire" explique Audrey Depresseux, éducatrice à l’école de l’Est et chef de projet au Relais social urbain. "Alors est née cette idée de dire, si tu avais une baguette magique, qu'est-ce que tu voudrais pour ton quartier?"

Le travail préparatoire a démarré dès la rentrée scolaire de septembre.
Le travail préparatoire a démarré dès la rentrée scolaire de septembre. © Tous droits réservés

S’en sont suivis des visites sur le terrain et des ateliers pour aboutir à la maquette du futur Pré-Javais. Les élèves espèrent que les autorités politiques retiendront leurs idées. "Il y a une première réunion avec le conseil communal des enfants et ça va nous amener, on l'espère, à rencontrer nos élus" ajoute Audrey Depresseux.

Mais déjà un premier acte va être posé: trois arbres seront bientôt plantés dans le parc du quartier.

Articles recommandés pour vous