RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Vincent Kompany : "Kana et Arnstad ont toujours cru au plan qu'on avait pour eux"

01 mai 2022 à 19:22Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

Anderlecht a partagé la mise avec le Club Bruges durant la deuxième journée des Champions' Playoffs. Le coach avait insisté en semaine sur l'importance pour ses joueurs de retrouver la mentalité et la présence physique, qui avaient fait défaut face à l'Union Saint-Gilloise une semaine plus tôt. Il s'est exprimé au micro d'Eleven Pro League. "On jouait à la maison, contre le Club Bruges, c'est clair qu'on voulait les trois points et qu'on ne peut pas être content si on ne les a pas. Mais aujourd’hui, on avait besoin de plus que trois points, on avait besoin de retrouver une équipe qui se bat, à l’image de ce qu’on veut être. On n’a pas la qualité de Bruges, mais on a des joueurs qui peuvent jouer au football. Je peux être fier de mes joueurs. Ce genre de prestations peuvent faire effet de déclic. L’équipe est restée calme, on a eu du répondant. On s’est fait abattre très souvent mais l’équipe est restée concentrée sur ce qu’il fallait faire pour rebondir."

"Les jeunes ont montré les dents"

Kompany avait fait le choix de la jeunesse pour cette rencontre. Kana (19 ans), Delcroix (23), Arnstad (18) ont tous eu du temps de jeu. En ce qui concerne le Norvégien, il s'agissait d'une première titularisation en près d'un an et demi. Et il a été élu homme du match "Arnstad, il s'était fait manger en tant que joueur lors de son premier match il y a un an et demi contre Bruges, moi je m'étais fait manger en tant que coach. Mais à l'époque, j'avais dit que ce garçon ferait la plus belle carrière de tous les joueurs sur le terrain ce jour-là. Il est resté calme. Marco Kana est resté calme, lui aussi. Ils ont toujours cru au plan que l'on avait pour eux. Je déplore cependant une règle chez nous : le fait de ne pouvoir inscrire que 18 noms sur la feuille de match. On a besoin de pouvoir élargir les noyaux pour les rencontres de championnat. Sur notre noyau de trente joueurs, on en a vingt qui sont formés à Neerpede." Anderlecht jouera dimanche prochain face à l'Antwerp pour un match important en vue de la troisième place au classement.

Sur le même sujet

Vincent Kompany coach des Diables Rouges ? "Pour l’instant, ce ne serait pas une bonne étape dans ma carrière"

Anderlecht

Articles recommandés pour vous